Luise&Franck FW 2010 : avant-première exclusive pour CuC

Luise (Schwarze), 23 ans, et Franck (Pouchoulin), 28 ans, ont tous deux fait des études de commerce avant de se tourner vers le stylisme – et de se rencontrer.

luise-franck-1

Auparavant, Franck avait travaillé comme sales manager chez Franck&Fils. Mais la frustration induite par le seul commerce des vêtements le pousse à passer de l’autre côté, celui de la conception et de la confection. C’est à Esmod, qu’il rencontre Luise, originaire d’Allemagne, et qui a suivi un parcours similaire au sien. Pendant que Luise finit ses études, Franck commence à travailler comme styliste. En 2007, ils décident de créer leur propre marque “Luise&Franck”, qui est immédiatement remarqué, et salué. Ils sont ainsi “invité spécial” au festival Premium Berlin (AW 08) et au salon Prêt-à-Porter/CASABO (AW 08 et SS 09). En 2008, à l’occasion du Festival international des jeunes créateurs de Dinard, sous la présidence de Chantal Thomass, Luise&Franck reçoit le Prix Spécial de la Mairie de Paris.

luise-franck-2p

A ce jour, Luise&Franck a à son actif la conception, la réalisation et la commercialisation de trois collections : FW 08, SS 09 et FW 10. C’est cette dernière collection que nous vous proposons de découvrir, en avant-première et en exclusivité pour CuC. Leur style. Leur travail mêle influences japonaises et tailoring à la française pour un style qui se définit pas un classicisme décalé ou bien, si l’on renverse la perspective, par une originalité tempérée. Leur attention se porte plus particulièrement sur les matières, qui sont toujours choisies avec soin (les tissus japonais ou italiens, exclusivement), et un jeu subtil, et parfois iconoclaste, avec la couleur.

luise-franck-3b

Plutôt qu’une revue exhaustive, et nécessairement monotone, de toutes les pièces qui composent cette collection, j’ai préféré centrer mon attention sur deux vêtements emblématiques de cette collection, et plus largement de leur travail : un blouson et un costume deux pièces.

Luise et Franck ont en outre accepté de nous recevoir dans leur atelier pour quelques séances de photos portées et improvisées, ce dont je leur suis très reconnaissant tant il est vrai que rien ne vaut une photo prise sur le vif pour apprécier le vêtement dans sa réalité, mais aussi la facilité avec laquelle on le fait sien, sa capacité d’acclimatation, en somme. Si la personnalité d’un vêtement est importante, elle ne doit en effet pas s’imposer au détriment de celui qui le porte.

Blouson à col haut

luise-franck-4a

La première pièce est un blouson ajusté au col haut, très architectural. L’allure singulière du blouson est fondée sur ce contraste entre sa coupe très ajustée (jusqu’au bords-côte des manches qui épousent parfaitement l’avant-bras et le poignet) et le spectaculaire évasement du col.

luise-franck-5b

Le travail est un travail de tailoring précis, qui donne une silhouette longiligne et sans fioriture inutile. Mais cette précision minimaliste, à laquelle participe la coupe, ainsi que la matière (un beau coton lavé japonais noir), est contredite par le haut col, qui s’intègre pourtant parfaitement à la coupe du blouson, en la prolongeant tout en la magnifiant.

luise-franck-6b

Costume deux-pièces

Nouvel et brillant exercice de style que ce costume. La forme classique du pantalon est ici revisitée par un jeu sur l’enfourchure, abaissée, qui rappelle celle du sarouel. Mais c’est un sarouel acclimaté que proposent ici Luise&Franck, puisque la jambe est elle, au contraire, très ajustée. Il en résulte une coupe originale, mais qui ne rompt pas définitivement les amarres avec la forme, et l’allure, des pantalons plus formels.

luise-franck-b1

Notons, pour conclure, la ceinture, qui fait la transition entre le haut et le bas, et les solidarise. Elle souligne la taille, tout en rappelant, puisqu’elle pend, le côté plus informel, loose, de l’enfourchure, mais elle a aussi une fonction structurale, puisqu’elle souligne la taille.

La veste est elle une veste qui semble classique de prime abord, mais dont nombre de détails révèlent la modernité : le simple boutonnage, mais aussi le cintrage haut. Enfin, les revers, très bien dessinés, rappellent que leur travail s’inscrit dans une tradition prestigieuse, celle du tailoring à la française. Mais une tradition tailleur intelligemment altérée, sans effets tape-à-l’œil, ni anecdotiques.

Les vêtements de cette prochaine collection seront disponibles en Allemagne, en Corée, au Japon, aux USA. Mais pas en France, qui est une terre peu accueillante pour ses jeunes créateurs.

Néanmoins, Luise&Franck ont accepté de prendre les commandes de lecteurs intéressés (pre-order : la livraison se fera en août). A titre d’exemple le blouson sera en vente au prix de 550 euros. Mais, heureux lecteurs du blog, une bonne surprise vous attend si vous prenez contact avec eux de notre part. Contact : franck@luiseandfranck.com

Site : www.luiseandfranck.com

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles