Quelle crème solaire choisir ?

L’arrivée de l’été marque irrémédiablement celle du soleil accompagné d’une hausse conséquente des températures. En effet, c’est en cette période estivale que, n’importe où que l’on se situe en Europe, notre peau sera la plus exposée. Le cas de figure fait l’unanimité, le soleil est très nocif pour la peau, accentuant sa dégradation et son vieillissement à un degré bien plus important. D’après les spécialistes, il en serait même la cause principale. Coups de soleil, des rayons UVA et B créent ainsi des conséquences dramatiques en terme de santé, cancer de la peau en tête. Il est donc primordial de se protéger en toutes circonstances ! Détaillons ici les bons gestes à adopter :

Homme mer

Avec de bons gestes, le soleil ne sera plus votre ennemi

1. Pourquoi se protéger ?

La réponse à cette question peut paraître évidente, mais n’est pas moins anodine et à prendre à la légère. Notons que même si l’épiderme masculin est plus épais que celui des femmes, il est vital pour le bien de ce dernier de s’équiper d’une crème solaire adaptée à son type de peau. En effet, il est particulièrement important de se défendre de ces fameux coups de soleil, ou érythèmes solaires, que nous connaissons tous. Au delà de l’aspect inesthétique de ces derniers, ils peuvent avoir des effets néfastes sur notre peau et notre santé. N’oublions pas que l’exposition prolongée peut favoriser dans certains cas, l’apparition d’un mélanome, le plus sérieux des cancers de la peau.

Homme plage boardshort

2. Comment choisir sa protection solaire

Avant de se jeter à corps perdu dans l’achat d’une crème solaire, certaines informations sont à connaitre et à prendre en compte. En effet, toutes les peaux sont différentes et n’ont pas les mêmes besoins, que ce soit une peau noire, mate ou blanche. Les peaux sont classées selon un phototype précis. Le phototype 0 étant celui d’une personne albinos dont la peau brûlera au soleil et le phototype 6, celui d’un individu à la carnation noire et foncée. Entre ces chiffres, se retrouveront les autres types de peau qui dans l’ordre sont : les peaux très claires, les peaux claires, les peaux moyennes, les peaux mates, les peaux brunes. Plus votre type de peau sera clair, plus la protection devra être intense. L’indice à privilégier est, au minimum, le 30, les peaux claires opteront même pour un indice 50, voire 50+. Après quelques jours de soleil, ou pour les peaux plus bronzées, on peut choisir un indice moins important : 30 ou 50. N’oublions pas, les crèmes solaires ont une durée de vie limitée et perdent de leur efficacité avec le temps. Autant dire que notre indice 6 de l’année précédente, qui était déjà ridicule, ne sert plus à rien cette année. Chaque produit dans le commerce indique des chiffres qui correspondent à l’indice de protection : le FPS ou facteur de protection solaire.

  • Protection faible : FPS de 6 à 10
  • Protection moyenne : FPS de 15, 20 et 25
  • Haute protection : FPS de 30 et 50
  • Très haute protection : FPS de plus de 50

Au delà de la donnée de leur indice, les crèmes solaires peuvent être assez différentes les unes des autres. En effet, la protection recherchée en priorité est celle contre les UVB les plus nocifs, ceux qui brûlent la peau, néanmoins les UVA sont à prendre en compte également. Ceux ci s’infiltrent plus sournoisement dans la peau et peuvent causer des dommages conséquents. Il faut donc vérifier que la crème contienne des filtres anti UVA. Sachez que la législation tend à imposer un taux de filtres anti UVA égal au tiers des filtres anti UVB.

Homme eau mer

Si on pratique un sport ou si on se baigne, on peut opter pour un produit dédié et résistant à l’eau. En effet, la transpiration et l’eau ont tendance à évacuer la crème solaire.

Enfin, il est possible afin d’optimiser l’application de la protection, d’y adapter la texture. Elle sera fluide pour les peaux grasses, plus onctueuse pour les peaux mixtes ou sèches. Les sprays, quant à eux, sont pratiques pour le corps et les hommes poilus. Pour les enfants et les peaux sensibles, privilégions les crèmes minérales, ne contenant pas de filtres solaires chimiques.

Notre sélection

selection creme solaire homme

Crème solaire Defense 50 d’Héliabrine : 26,90€ le tube de 50ml sur MenCorner
Crème solaire SFP30 de Biotherm : 26,30€ les 50ml chez MenCorner
Lait solaire haute protection SPF50 de Lancaster : 25,20€ le tube de 50ml chez Comptoir de l’homme
Protection ultra lèvres-nez SPF50 de Payot : 21,50€ les 8g, sur Comptoir de l’homme

3. Bien appliquer et conserver sa protection solaire

Avant toute utilisation, il est conseillé de lire attentivement les précautions d’emploi. Quelle que soit la protection solaire choisie, les gestes sont identiques et doivent témoigner d’une certaine rigueur sous peine de subir les méfaits des rayons du soleil. En pratique, cela débute par l’application uniforme et généreuse de la crème solaire, toute la surface du corps doit être protégée, la tête y compris. La première application doit être effectuée en moyenne une trentaine de minutes avant l’exposition au soleil, puis répétée fréquemment toutes les deux heures au minimum. Après chaque baignade ou pratique d’un sport entraînant sudation, l’opération est à renouveler. N’oublions pas que les crèmes solaires, tout comme d’autres soins, possèdent une date de péremption. Il est donc conseillé de prêter attention à cette dernière sous peine de se retrouver avec un produit inefficace. Ces produits ne se conservant pas d’une année sur l’autre.

Homme bronzage soleil piscine

À retenir. Il faut appliquer le produit :

  • Une demi heure avant le début de l’exposition
  • Sur toute la surface du corps (la tête y compris bien sûr)
  • En quantité suffisante et généreuse
  • Et fréquemment (on renouvelle en moyenne toutes les 2 heures)

4. Protections complémentaires

Se munir d’une protection solaire adéquate est essentiel, certes, mais ne suffit pas. D’autres bons gestes et habitudes sont à adopter lors de l’exposition au soleil. Ainsi, on ne le répétera jamais assez, il vaut mieux s’épargner les heures d’ensoleillement maximum, c’est-à-dire entre 11 h et 16 h. La majorité des UV les plus agressifs pour la peau (les UVB) sont délivrés entre ces heures. D’ailleurs, ces moments de la journée sont les plus chauds et les plages y sont souvent bondées. Mieux vaut rechercher l’ombre. Le port d’une protection vestimentaire est également requis, les vêtements sont parmi les meilleurs filtres UV. Ceci est d’autant plus vrai pour les plus jeunes. On s’équipe donc d’un chapeau, d’un t-shirt et d’un short. Comme votre peau n’est pas la seule à subir les effets néfastes du soleil, il est bon de se munir d’une paire de lunettes de soleil efficace qui vous suivra durant la saison entière. Dernier conseil, buvez de l’eau car en pleine chaleur notre corps se déshydrate d’avantage.

Homme lunettes de soleil

En plus de nous protéger, les lunettes de soleil s’avèrerons être un accessoire efficace l’été pour compléter nos tenues.

5. La vérité sur les idées reçues

La protection solaire empêche de bronzer
Faux. Une protection solaire n’est jamais « totale ». Elle permet donc de bronzer, qui plus est, sans avoir à passer par la case « coup de soleil ». Cependant, n’oublions pas que le bronzage ne remplace en rien les protections solaires. Aussi, elle permettra de conserver sa peau hâlée de manière plus durable.

Les peaux bronzées voire noires n’ont pas besoin de protection solaire
Faux. S’il est vrai que les peaux noires ont une protection naturelle contre le soleil que les peaux blanches ont perdue au fil de l’évolution, elle n’en est pas moins complète. Ainsi, au même titre que ces dernières, elles pigmentent au soleil. Les rayons pouvant les pénétrer, ces peaux doivent donc également se protéger du soleil. Ces conseils pour les peaux noires sont aussi bons pour les peaux mates, celles-ci étant d’avantage vulnérables.

Un indice élevé permet de rester plus longtemps exposé
Faux. C’est un a priori que l’on peut avoir. On peut penser à tort qu’en ayant évité les coups de soleil grâce à l’application d’une protection à l’indice élevé, qu’il est possible de s’exposer d’avantage au soleil. Comme dit précédemment, aucune protection n’est complète, la peau aura donc, au final, reçu une grande quantité d’UV.

Les séances d’UV permettent de préparer la peau au soleil
Faux. C’est une idée que nombre de publicitaires nous ont mis en tête. Mais en effet, pratiquer des séances d’UV en cabine dans le but de préparer sa peau à l’ensoleillement est un acte inutile. Pire, les UV reçus en cabine ne font que s’additionner aux UV naturels que notre peau devra affronter durant les vacances. Au final, la peau aura reçu plus d’UV !

Le soleil est le premier accélérateur de vieillissement de la peau
Vrai. Si votre souhait est de conserver votre jeunesse et votre beauté sur le long terme, il va donc falloir prendre garde au soleil. De bonnes habitudes et de bons gestes sont à prendre, sinon gare aux rides, aux tâches et aux petits vaisseaux sanguins dilatés sur le visage.

Homme crépuscule nuit

Et oui, vivre la nuit dans le seul but d’éviter le soleil retire un peu du charme de la saison, autant donc se protéger un maximum en journée.

  • John

    Pas d’huile sèche (avec SPF) ou autres dérivés de crèmes de protection ?

    Ca sent meilleur et c’est quand même plus stylé que la vieille crème qu’on tartine sur les gosses et qui laisse des vilaines traces blanches

  • Joe dit le demonte-pneu

    Ca ne m’attire pas particulièrement l’huile pour ma part mais oui c’est une alternative possible du moment qu’on la choisit avec un niveau de SPF adapté !