Caban A.P.C

Le début du printemps donne souvent lieu à une recherche effrénée d’une veste qui réchauffera les sorties d’immeubles matinales un peu fraîches que sait nous réserver la météo parisienne.

Faute de temps, j’ai adopté la méthode des recherches en cercles concentriques. Je m’explique. Il s’agit de commencer les recherches en commençant par les magasins les plus proches de son appartement et de s’éloigner du camp de base au fur et à mesure du désespoir croissant ressenti.

Après quelques explorations infructueuses et fins d’après-midi en terrasse à remercier le ciel pour sa clémence et le soleil qu’il nous offre en ce moment, je n’avais toujours pas de veste.
caban-apc

Aux grands maux les grands remèdes. Même résolution qu’en 2007. Direction la rue madame et le magasin A.P.C.

Et je ne me suis pas trompé. Je suis tombé sur ce caban croisé qui m’accompagnera à coup sûr les prochains mois. Sa coupe est parfaite, comme toujours chez A.P.C.

Cette veste restera, j’en suis certain (j’en mets les essuie-glaces du camion à brûler) très longtemps un intemporel de votre penderie. Vous allez aimer vous réfugiez dans sa doublure les matins un peu frais que nous offrent les printemps urbains.

200€ sur A.P.C

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques