Séduction : le jeu des 7 erreurs

Marc a 28 ans, il habite le 11ème arrondissement, où il exerce la profession d’agent immobilier. Marc a des passions, des amis, et, selon les matins, il lui arrive de se trouver dans la glace de la salle de bain une « bonne petite gueule ». Marc n’a jamais été un fêtard, aussi la plupart de ses rencontres ont eu lieu sur les bancs de la fac, ou bien chez ses amis. Il apprécie de temps en temps une bonne soirée, mais la seule sortie récurrente de son agenda se passe au Café Prune, à côté du canal Saint-Martin, où il retrouve ses collègues de bureau chaque vendredi soir pour que chacun paye sa tournée en racontant ses anecdotes de la semaine.

Sophie a 25 ans, elle habite dans le 18ème arrondissement, et travaille en proche couronne, où elle est cadre commerciale pour une société de matériel informatique. Sophie aime la danse et la fête, mais depuis sa rupture en octobre dernier, elle sort souvent avec ses deux meilleures amies, dans le même bar. A vrai dire, elle ne sort qu’avec ses deux meilleures amies. Au café Prune, à côté du canal Saint-Martin.

Ce vendredi soir, le hasard des invités surprises et des chaises bancales a collé Marc et Sophie dos à dos. Marc s’ennuie de la n-ième blague grivoise de son collègue d’agence, qui parle beaucoup de femmes mais qu’on voit toujours seul. Lorsqu’il se retourne, il croise régulièrement le regard de Sophie, qui regarde alors aussitôt le sol, ou bien les posters sur les murs. En milieu de soirée, Sophie cache son briquet et demande à Marc du feu. Marc, qui a arrêté de fumer l’année dernière, trouve l’occasion rêvée pour entamer la conversation et se montre intarissable sur les patches à la nicotine, le plaisir d’arrêter, les bienfaits pour la santé, etc. Deux heures plus tard, il lui propose de faire quelquechose ensemble, une prochaine fois, et donne à Sophie sa carte de visite, sur laquelle il rajoute son numéro Freebox.

La semaine suivante, Sophie appelle en prétextant une demande de conseil pour l’éventuel achat d’un appartement (elle est locataire). Marc lui explique en détail la supériorité de l’ancien sur le neuf, et 30 minutes plus tard lui propose de se revoir pour faire quelquechose qui lui ferait plaisir. Sophie décide d’aller au cinéma, rendez-vous est pris. Quelques minutes plus tard, Marc enregistre le numéro de Sophie et envoie un sms pour lui souhaiter bonne nuit, opération qu’il jugera bon de répéter de temps en temps jusqu’au rendez-vous, afin de maintenir le contact. Deux jours avant le rendez-vous, Marc tente spontanément de joindre Sophie pour parler de tout et de rien ; sans succès, elle doit être au travail.

La veille du rendez-vous, Sophie le rappelle enfin et il en profite pour lui proposer de dîner après le cinéma, dans un merveilleux petit italien à l’angle de la rue du Temple, qui fait un risotto goutu. Il le connaît bien, c’est dans sa rue. Sophie lui répond qu’elle adore le risotto, mais qu’elle le rappellera dans la journée pour confirmer parce qu’il est possible qu’elle se doive se lever très tôt le lendemain pour prendre un train. Marc vérifie son téléphone toutes les demi-heures, pas d’appel reçu, pas d’appel en absence, pas de sms entrant, rien. A 20h, il appelle et sonne dans le vide. La pensant déjà sur la route, il ferme sa porte à clef et se rend au rendez-vous. Marc a quand même une sensation étrange à l’estomac, qu’il attribue à l’excitation.

Vous devinez la fin de l’histoire, Sophie n’est jamais venue, Marc connaît par cœur le message de son répondeur, de l’avoir trop entendu, et pour la peine s’est remis à fumer en rentrant avec l’avant-dernier métro.

Quelles ont été les 7 erreurs de Marc ? La suite : réponse au jeu des 7 erreurs

Spike est le coach en séduction n°1 en France. Découvrez tous ses articles, sa méthode et ses cours de séduction sur www.spikeseduction.com