Le normcore : l’anti-fashion tendance

Tendances le 26 mars 2014 par Romano Garagerocker

“Normcore”, quel est ce mot anglicisé que l’on entend de partout depuis quelques semaines ? Les tendances sociales vont et s’épuisent, les tendances de mode sont un éternel recommencement. On fait du neuf avec du vieux, on clame innover en utilisant des choses de notre passé et en les adaptant au monde présent. Plus qu’une mode, le Normcore est quasiment un courant d’idées libertaires. Comment est-il né, qu’est-il réellement ? On vous dit tout :

D’où vient le normcore ?

Bien que cette tendance soit certainement née quelques mois plus tôt dans la rue, on prête la première analyse de ce nouveau phénomène à un cabinet de tendance américain nommé K-Hole. Sortie en octobre 2013, elle débute par le fait que dans notre monde actuel, l’individu mène une quête perpétuelle de différenciation le rangeant ensuite dans un groupe social (je suis un motard, je suis un emo, je suis un collectionneur de timbres, etc). La parution établit un parallèle avec la mode vestimentaire et culturelle de ces dernières années; en sous-entendu les “hipsters”, au départ faiseurs de tendances dans tous les domaines qu’on leur prête habituellement.

normcore look

Libre d’être normal

Au fur et à mesure du temps, ces derniers sont devenus des modèles de “coolitude”. Tout le monde aspirant ainsi à être une personne que l’on considère comme cool et “à part”, le phénomène s’est par conséquent banalisé et le cycle épuisé. La conclusion, c’est que faire de sa vie une recherche permanente de distinction des autres c’est comme être emprisonné dans une quête impossible, car une tendance de consommation se répand trop rapidement pour y parvenir durablement (à moins de vivre comme un ermite). Dans un autre sens, les manières de se différencier des autres sont infinies dans une ère où toutes les excentricités sont possibles. Trop de différenciation, mène donc à la solitude. Alors rester normal est en fait la vraie liberté. Car selon K-Hole, il ne s’agit que de se sentir bien dans sa peau, d’être libre et heureux. L’expression qui en découle est “Normcore”, être au coeur de la norme.

Le Normcore et la mode

Le Normcore est donc plus qu’un effet de mode vestimentaire mais un réel courant de pensée qui ne prône pas forcément la normalité, mais lui ouvrir la porte en la considérant comme un vecteur de lien social certain. A priori, il ne semble pas compatible avec la mode car cette dernière n’est faite que de tendances, de pièces bien typées et que par essence elle aide les individus à se démarquer alors que le Normcore prône un mode de vie basé sur “se fondre dans la masse”.

friends normcore

Cependant, par déformation il se matérialise en diverses pièces d’habillement. C’est dans la culture de ceux ayant grandi dans les années 90 que ce courant prend sa source. Dans les séries américaines qui ont marqué une génération arrivant aujourd’hui à maturité. Aux Etats-Unis, on prend comme référence la série Seinfeld ; très populaire Outre-Atlantique, et son personnage principal Jerry. Chez nous, on pourrait prendre comme modèles les personnages de la série Friends que l’on connait mieux. Sinon, il y a également ceux d’Hélène et les Garçons ou Premier Baisers.

normcore

Les pièces clés du Normcore

Le style Normcore se définit comme un mélange de pièces actuelles et rétro de la fin des années 80 jusqu’à mi-90. Mais la réalité c’est plus “avoir l’air d’un mec normal en 1995″. Difficile alors de distinguer ce style que l’on pourrait assimiler à un déguisement pour une soirée à thème. Néanmoins, certaines pièces restent des classiques du genre bien que le Normcore n’existe pas depuis bien longtemps :

barack obama normcore

Une paire de baskets de running

chaussures normcore

Le modèle idéal reste la New Balance 990 portée par une des figures phares du style “Normcore”, feu Steve Jobs. Seulement, elle reste difficile à trouver. De toute manière, essayer d’en avoir une paire ne colle pas à la mentalité Normcore alors choisissez une paire des plus banales. Attention à ce qu’elles ne soient pas trop colorées.

Une paire de sandales à scratch…

sandales chaussettes

Evidemment, normalité oblige, les sandales à scratch que l’on tous portées au moins une fois dans nos vies sont essentielles dès l’arrivée des premières chaleurs.

… portées avec chaussettes

chaussettes ringard

Une paire de chaussettes de sport blanches est indispensable au look normal. Il va sans dire que vous pouvez également les porter avec vos sandales, c’est même recommandé !

Un jeans stonewashed

levis stonewashed

Max me demandait quel pantalon porter dans une tenue Normcore et je lui ai répondu “c’est celui qu’aurait acheté mon père”. Un jeans stonewashed, celui que l’on trouve en abondance sur les marchés de France.

Un cargo coupe large

pantalon baggy normcore

Deuxième pantalon essentiel à toute garde-robe Normcore, car il faut bien changer des fois : un pantalon cargo de couleur vert kaki, celui que certains ont certainement porté durant tout le collège avec une paire d’Etnies.

Un col roulé sombre

col roule normcore

Une chemise à carreaux bien choisie

chemise carreaux normcore

Attention, il y a carreaux et carreaux. Ceux du type normal sont normaux : pas extravagants, pas originaux (d’ailleurs il s’en fiche).

Bonus : la chemisette à carreaux.

Une bonne polaire

polaire penfield normcore

Egalement cités : un pantacourt, une casquette de baseball, un bombers, une veste en jean stonewash, une chemise en jean ouverte sur un t-shirt blanc, un t-shirt blanc tout seul, une chemisette de couleur

On n’avait pas cité le “Normcore” dans notre revue des tendances printemps-été 2014. Car il est forcément des choses dans la mode qui ne nous paraissent pas réalistes. “Des mecs fringués comme dans les années 90 pour se sentir plus libres, c’est certainement encore un truc pour faire vendre”, m’a-t-on dit il y a peu. Alors rétro 90s oui, mais par parcimonie ! N’allez tout de même pas tenter de draguer avec un sweat Waïkiki, on risquerait de ne pas être très gentil avec vous. Sur ce, je mets mes squelettes et je vous laisse ;)

En complément, on aime beaucoup le tumblr http://wearenormocore.tumblr.com

Plus d’infos 24 commentaires

10 idées de tatouage sur les bras

Après le tatouage discret, on continue avec le tatouage sur le bras. L’un n’empêche pas l’autre. Vous les fréquentez quotidiennement et qu’ils soient maigrelets, poilus ou musclés, des bras ça reste des bras. Souvent dénudés par le port d’un t-shirt ou d’un débardeur, le seul moyen de vous démarquer des autres c’est de les customiser. Un tatouage sur le bras c’est comme une moustache, une fois que vous en posséder un vous faites partie d’un clan et vous vous reconnaissez au premier coup d’oeil. Pour tout ceux qui veulent franchir le bras pas, voici 10 idées de motifs et de styles de tatouages.

Le lettrage

C’est un des tatouages les plus courant. Qu’il s’agissent d’un mot ou d’une phrase, avec ce type de tatouage vous pourrez écrire de façon indélébile le nom de votre chien, les paroles d’une chanson de Céline Dion ou encore des insultes. En gras, en italique, en Arial, en 12, soyez maître de votre message ! Par pitié, évitez par contre les “Carpe Diem” ou autre “Only god can judge me” et par dessus tout, oubliez le nom de votre copine actuelle, dans 6 mois, une fois célibataire, vous nous remercierez !

tatouage-bras-phrase

Le floral

L’univers du tatouage c’est un peu comme le monde de la mode, il y a des tendances. Pour ce printemps-été, le prêt-à-porter mise entre autre sur l’imprimé floral, vous pouvez en faire de même sur votre bras. Des feuilles de palmier, des roses, des coquelicots, les fleurs ont toujours été une valeur sûre. Aujourd’hui, les fleurs font encore couler beaucoup d’encre aussi bien chez les filles que chez les garçons.

tatouage-bras-floral

L’animalier

Autrefois considéré comme ringard, le tatouage animalier revient en puissance et devient même branché. Par tatouage animalier on ne parle pas de l’espèce de code barre dans l’oreille de votre chien mais bien d’un animal dessiné sur votre peau. Il faut savoir que certains animaux on plus la côte que d’autre, et en ce moment il faut compter sur le cerf, la chouette, le loup, le renard, l’ours et même l’éléphant. Ambiance chasseur en forêt et safari garantie !

SONY DSC

Le marin

De tout temps, nos chers marins bretons (et les autres) ont orné leurs bras de multiples tatouages. C’était alors un signe de puissance et de courage mais aussi un moyen de lutter contre leurs superstitions, car le marin est superstitieux. Un bateau avec une belle ancre, une sirène sur la proue, les vagues déchaînées qui se jettent sur la coque, des mouettes au niveau du grand mat et votre tatouage vous assurera l’allure d’un vieux loup de mer à la Popeye !

tatouage-bras-marin-sirene-bateau

La calavera

Pour ceux qui n’ont pas fait LV2 espagnol au lycée pour pouvoir lire la Critique de la raison pure de Kant en version originale, sachez que “calavera” signifie crâne. D’origine mexicaine, cette tête de mort est une offrande à un mort durant “el dià de los muertos”, l’équivalent de notre Toussaint. Habituellement la calavera est représentée de façon très colorée car célébrant la mort elle célèbre également la vie. A moins que vous ne soyez mexicain, vous pouvez vous faire tatouer une calavera juste parce que c’est joli.

tatouage-bras-skull-owl

La pin-up

Bien avant de devenir un sujet du dimanche sur un blog de mode masculine français, la pin-up a fait fantasmer les hommes du monde entier et ce depuis des décennies. La pin-up doit son nom au fait qu’on épinglait au mur (to pin up) les photos de ces femmes aux courbes parfaites et aux poses lascives. Autrefois sous forme de calendrier dans la cabine du camion ou dans les pubs Coca-Cola, c’est maintenant sur nos bras que nous les retrouvons. Coquine mais pas vulgaire la pin-up a la plastique parfaite et a l’avantage en tatouage de rester muette (ça c’est pour faire réagir les quelques filles qui nous liraient).

tatouage-bras-pin-up

Le géométrique

“Le carré de la longueur de l’hypoténuse est égal à la somme des carrés des longueurs des deux autres côtés” théorème de Pythagore. Les joies de la géométrie. Pas besoin d’avoir fait maths sup, maths spé, de connaître Thalès ou de savoir démontrer que la droite est tangente au cercle ou asymptote pour se faire tatouer un cube sur le coude ! A nous les sphères pyramidales, les carrés triangulaires, on s’en fout ! Vengez-vous de votre vieux prof de maths !

tatouage-bras-géométrique-cube

Le japonais

Expert en thé et en sushis, ils le sont également en tatouage : les japonais sont partout. Il existe depuis des siècles au pays du soleil levant. Utilisé pour renseigner un statut social ou encore associés aux yakuzas, la tatouage japonais a une grande histoire derrière lui. Ce qui marque avec ce genre de tatouage c’est son style graphique bien particulier qui nous rappelle une Asie lointaine et traditionnelle. La carpe koï est un des motifs les plus demandés mais vous pouvez craquer sur une geisha, sorte de pin-up asiatique.

tatouage-bras-japonais

L’imprimé all over

Pour ceux qui aiment l’imprimé all over sur leurs t-shirts, ce genre de tatouage risque de vous plaire. Si vous souhaitez vous faire tatouer l’intégralité du bras et que vous préférez quelque chose de régulier, optez pour une répétition d’un petit motif. Rien ne vous empêche de faire d’autres tatouages, servez-vous de celui-ci comme un fond de toile.

tatouage-bras-geometrique

Le old school

Comme son nom l’indique, le tatouage old school c’est le tatouage vintage. Ce style est facilement reconnaissable. On retrouve les même dessins comme les hirondelles, les diamants, les cartes, les roses, les écritures en bannières, des coeurs, des ancres… Le tout est très coloré et les motifs sont soit superposés pour ne former qu’un seul tatouage ou alors éparpiller sur la surface du bras.

tatouage-bras-style-old-school

Retrouvez d’autres idées sur notre album Pinterest dédié au tatouage !

Plus d’infos 7 commentaires

Massage et Hammam chez Spa dans le noir

Vous vous souvenez surement de la première fois où vous avez tenu la main de quelqu’un dans un cinéma. Vous ne pensiez certainement plus au film, ni même au popcorn à peine entamé. Dans la pénombre, une fois les bandes annonces passées, vous avez timidement tenté de rapprocher votre main de celle de votre voisine. Les yeux fixés sur le grand écran, vous n’aviez aucun repère. Inconsciemment, vous vous êtes soudain concentré sur sa respiration, vous avez senti qu’elle s’accélérait. Elle avait compris votre petit manège mais elle ne bougeait pas pour autant. Peut-être même que sa main se rapprochait timidement elle aussi, vous ne le saurez jamais et puis soudain, après vous être suffisamment rapproché vous avez senti ses doigts s’entremêler avec les vôtres. vos mains étaient liées désormais, jusqu’à la fin du film au moins. La douceur de ses doigts dans la paume de votre main était indescriptible. Votre visage toujours tourné mécaniquement vers les images qui défilaient devant vous, votre vue hors service, les autres sens de votre corps ont pris le relai, le toucher un peu plus que les autres.

Pourquoi cette longue introduction ? Tout simplement parce que cette expérience du cinéma de notre jeunesse, c’est un peu ce qu’il se passe lorsque l’on rentre dans le Spa dans le noir. Comme son nom l’indique, il s’agit de vivre l’expérience d’une visite dans un spa (hammam, soins et massages) plongé dans l’obscurité.

spa dans le noir

Situé rue Montmartre dans le 2ème, le Spa dans le noir se distingue des autres commerces de la rue par sa devanture noire. On commence par se mettre dans l’ambiance dans la salle d’attente entre ses grands rideaux noirs, puis on monte l’escalier noir, bien entendu, pour se rendre à l’étage, là où se trouvent le hammam et les salles de soin et de massage.

spa dans le noir salle d'attente

Un passage par le vestiaire pour y laisser ses affaires et se mettre en tenue, puis on se retrouve devant l’entrée de l’espace qui se trouve dans l’obscurité. On est alors accompagné par une membre de l’équipe jusqu’au hammam où j’ai passé 20-25 minutes.

Le noir n’est pas total, ce qui devrait ravir les phobiques, néanmoins on n’y voit pas grand chose quand même, on distingue un peu le chemin, de quoi ne pas se cogner contre les murs. La séance de hammam est agréable, je ne suis pas obnubilé par la vapeur comme cela peut m’arriver quand il fait ‘jour’. Je me laisse tranquillement aller et m’affale de plus en plus sur mon banc, le temps que ma peau tire tous les bienfaits de la vapeur.

hammam dans le noir

Un passage sous la douche et je rejoins le masseur mal-voyant qui me guide jusqu’à la table de massage. J’ai choisi un massage de 30 minutes dos et jambes. Je suis d’abord bluffé par la facilité avec laquelle dans le noir mon masseur se déplace dans la pièce autour de la table de massage. Enfin, j’imagine… Tout est extrêmement fluide, sans accroc. Allongé sur le ventre, le massage commence par le dos. Les yeux ouverts ou fermés, c’est la même chose, il fait nuit noir dans la pièce. Le massage fait rapidement effet, et je me détends assez facilement, je découvre au passage certains muscles que je n’imaginais pas. L’absence de lumière fait converger l’ensemble de l’attention sur les gestes du masseur, on oublie tout le reste. Mon corps est plus réceptif à ce qu’il se passe, il n’a qu’une chose à faire, réagir aux gestes du masseur, se laisser aller.

soin-dans-le-noir-spa

Autant vous dire que dans le noir après un hammam et un massage, il était inutile de me demander l’heure qu’il était. J’étais relaxé… Je suis difficilement sensible aux massages, et je peux avoir du mal à me laisser compléter transporter. Dans le noir sans repère visuel, cela a fonctionné. Le Spa dans le noir est un univers sensoriel particulier et troublant. Privé d’un de ses 5 sens, on découvre le pouvoir des autres et c’est assez bluffant. C’est donc testé et approuvé !

Plus d’infos 12 commentaires

Séduire à nouveau après un chagrin d’amour

Il y a quelques mois en discutant avec Antoine, le créateur du site Jerecuperemonex.com, on a commencé à évoquer l’idée de faire un échange d’articles. On a bien rigolé et je lui ai proposé de faire un article qui soit une sorte de croisement entre nos deux sites : “Comment s’habiller pour récupérer son ex ?” Article que vous pouvez découvrir aujourd’hui sur www.jerecuperemonex.com. Antoine est donc notre invité du jour et il nous propose quelques conseils séduction pour se remettre d’une rupture (et oui, ça nous est tous arrivé).

Séduire chagrin

Qui n’a jamais vécu une rupture amoureuse au moins une fois dans sa vie ? Les moines et le pape François, peut être ? Et encore. Même les plus optimistes d’entre nous et les plus chanceux sont malheureusement déjà passés par là. Et le retour sur le marché du célibat est loin d’être évident : on a perdu toute sa confiance en soi et physiquement c’est pas le top. Voyons ensemble quelques astuces pour redevenir séduisant.

Sortez pour éviter de déprimer !

Dur de vivre une rupture amoureuse, on a l’impression d’être dans un mauvais rêve. Toutes nos certitudes et tout notre environnement s’écroulent du jour au lendemain.

Premier constat : on se retrouve seul ou presque. Finie la vie de couple, mais pas uniquement. On perd également pas mal d’amis dans la bataille : ceux que vous aviez l’habitude de voir ensemble lors de soirées couples, et ceux qui se rallient à votre ex copine, comme ses amis d’enfance par exemple. Alors certes, vous ne les perdez pas tous. Il vous reste vos meilleurs amis, mais ils vous rappellent en permanence votre ex : « comment va t-telle ? » ou « t’as vu, elle s’est remise en couple avec Jean Michel » ou « elle a l’air de bien s’amuser depuis la rupture ». Que l’on essaye de faire le deuil de cette relation ou qu’on tente de la récupérer, ce n’est pas le genre d’information qu’on aime entendre. Pire que tout, la tentation de leur demander des news de votre ex est omniprésente. « Ah bon, elle a dit quoi ? » avec le risque qu’en plus, vos amis aillent lui répéter que vous vous intéressez à elle.

Le premier conseil est donc tout simple : vous avez besoin de nouveaux amis, de fréquenter d’autres cercles sociaux. Inscrivez vous sur des sites de sorties amicales, ou dans une salle de gym. Voyagez, allez en boite avec vos amis, en gros : sortez de vos habitudes pour vous changer d’air. Suite à une rupture on a plein de temps libre, c’est le moment d’en profiter.

Prenez soin de vous

Votre corps a été soumis à rude épreuve. Qui dit rupture amoureuse dit :

  • manque de sommeil
  • manque d’appétit ou au contraire crises de boulimie
  • excès d’alcool
  • procrastination et rumination

Il est grand temps de prendre soin de vous, c’est la clé pour récupérer votre vie et redevenir séduisant. S’alimenter correctement. La publicité le dit mieux que moi : « Au moins 5 fruits et légumes par jour ». Même si ça paraît tout bête, n’oubliez jamais que vous êtes fait de ce que vous mangez. Ca vous fera le plus grand bien d’éviter la junk food pendant quelques jours et de manger des choses saines.

Retrouver son sommeil. C’est peut-être l’action la plus compliquée, car les insomnies sont fréquentes suite à une rupture amoureuse. Néanmoins, vous pouvez tout mettre en œuvre pour favoriser un bon sommeil réparateur :

  • Evitez de regarder un écran au moins 30 minutes avant de vous endormir (télé, smartphone, tablette…). Favorisez plutôt la lecture d’un magasine ou d’un livre : achetez vous « Comme un camion.com : Le guide pratique de la mode masculine » !
  • Evitez les boissons excitantes comme le Coca Cola, le café, le thé…
  • Pour ceux qui ont de gros troubles du sommeil, consultez un docteur si vous souhaitez des somnifères ou anxiolytiques.
    Le manque de sommeil est mauvais pour la peau. Mais ça perturbe également votre activité métabolique (digestion, hormones, etc). Donc ce sujet n’est pas à prendre à la légère.

Faire du sport. C’est la clé pour retrouver le contact de votre corps et pour cesser de broyer du noir. En plus, vous n’avez que l’embarras du choix et aucune excuse pour remettre ça au lendemain. Salle de sport ou footing, il existe même des applications smartphone pour mesurer votre progression quotidienne, comme « Runtastic ».

Seduire chagrin

Lancez vous dans la séduction

Selon votre état d’esprit aujourd’hui, plusieurs options s’offrent à vous.

Revenir sur le marché des célibataires. Si vous étiez en couple depuis des années … ou si vous avez vécu dans une grotte, vous n’avez peut être pas remarqué que les célibataires draguent énormément en ligne de nos jours ! Meetic, Adopteunmec, Attractive world, Tinder. Les publicités pour ces sites passent en boucle à la télévision. Allez jeter un coup d’œil sur celui qui semble le mieux vous correspondre, et c’est parti ! En quelques minutes, votre fiche sera prête et vous pourrez vous entraîner à nouveau à séduire. Même si vous n’êtes pas prêt à vous engager durablement, un rendez-vous d’un soir ne peut que vous faire du bien : sympathiser avec une femme, reprendre le jeu de la séduction, regonfler votre égo.

Récupérer son ex. Si vous êtes encore amoureux de votre ex, il serait dommage de ne pas tenter le tout pour le tout en donnant le meilleur de vous-même. Allez jeter un coup d’œil sur Jerecuperemonex.com pour trouver de l’inspiration. Il existe des de programmes pour vous guider dans cette tâche ardue.

Ou rester célibataire ? Etre célibataire n’est pas une maladie ! Il est tout à fait convenable de rester seul quelques semaines / mois / années seul et d’en profiter sans pour autant être jugé par son entourage. Il y a une seule règle à respecter : vous devez vous sentir bien dans votre peau, et ne pas vous forcer à faire quelque chose si vous ne le sentez pas. Et si cela peut vous rassurer, les chagrins amoureux ne durent qu’un temps, donc prenez patience et prenez soin de la personne la plus importante au monde : VOUS !

Plus d’infos 3 commentaires

Les essentiels du printemps

On l’a tous plus ou moins attendu ; il est arrivé. En ce 21 Mars, nous déclarons la saison du printemps 2014 ouverte (bon ok, c’était hier). Qui dit nouvelle saison, dit changement de temps et donc changement de garde-robe. Rangeons nos bonnets, nos écharpes, nos gros pulls et nos doudounes hivernales au placard et sortons nos vêtements légers. Attention ! N’oublions pas que le printemps est une demi-saison se trouvant entre une saison froide; l’hiver, et une saison chaude; l’été. Par conséquent, le printemps symbolise la fin du froid hivernal et amène la chaleur de l’été, il n’est donc pas évident de savoir comment s’habiller. Nous vous avons préparer une petite listes des incontournables que vous devez posséder pour des looks de saison.

Les vestes

On commence par un choix épineux ; quelle veste pour la mi-saison? Il fait trop froid pour porter un simple coupe-vent mais assez chaud pour abandonner son manteau en laine. Entre les pièces indémodables qui reviennent depuis des années et les tendances du moment…

essentiel-printemps-vestes

  • Le bomber

    A l’origine le bomber est un blouson militaire en nylon avec une doublure orange. Aujourd’hui, on en trouve dans toutes les matières et dans toutes les couleurs ; c’est le blouson tendance de ce printemps. Uni, bicolore ou encore à imprimé, ce blouson à la coupe singulière sera parfait pour la saison.

  • L’imperméable

    Comme son nom l’indique, l’imperméable est une manteau pour se protéger de la pluie. Ce n’est pas parce que les beaux jours arrivent qu’il ne faut pas se préparer à quelques gouttes. Le terme imperméable regroupe plusieurs styles de vestes et manteaux. Choisissez-le assez long, au niveau des cuisses, pour qu’il puisse vous protéger du vent et de la pluie des mauvais jours.

  • La parka

    La parka, la vraie, est censée protéger du froid et du mauvais temps durant l’hiver. Néanmoins, il existe des parkas de printemps. Abandonnez celles fourrées et prenez-la assez légère avec une capuche et veillez a ce qu’elle protège un minimum votre cou.

  • Le trench

    Le trench-coat (ou manteau de tranché) est le résultat d’une commande pour l’armée britannique durant la 1ere guerre mondiale. Initialement, ce long manteau long, à épaulettes, est doté de patte de serrage aux poignets, d’une ceinture et d’une boutonnière croisée était autrefois utilisé par les soldats dans les tranchées. En version longue ou courte, il est idéal pour le printemps.

  • La veste en jeans

    Indémodable, la veste en jeans revient chaque année. Sa coupe et sa matière plaît aussi bien aux hommes qu’aux femmes ; on l’a tous déjà porté. En noir ou encore en bleu, choisissez la à votre goût pour flâner le long de la plage au coucher du soleil.

    Les blazers

    Même si on attend pas cette saison pour pouvoir en porter, au printemps le blazer se porte sans manteau par dessus. Attention donc aux fautes de goûts, plus possible de les cacher. On les préfère dans des matières plus légères avec des coupes plus décontractées ou tout simplement plus colorées.

    essentiels-printemps-blazers

  • Le cintré

    Qu’importe la saison, si sa morphologie le lui permet, chaque homme se doit de posséder un blazer cintré. Idéal pour le travail et surtout pour vos soirées, il apportera, s’il est bien taillé, toute l’élégance à votre tenue.

  • Le croisé

    Longtemps considéré comme ringard, le blazer croisé redevient tendance depuis peu. Son boutonnage croisé auquel il doit son nom, apportera un côté chic et rétro à votre silhouette. Il se porte aussi bien avec un pantalon qu’un jeans, un peu de modernité ne lui fera pas de mal.

  • Le sportswear

    Le blazer classique est généralement accompagné d’un pantalon de costume mais, selon sa coupe et la matière, il peut être sportswear. En molleton, en seersucker, ce type de blazer est destiné à être porté de manière informelle pour un look casual chic.

    Les chemises

    A défaut de porter des t-shirts certains ne jurent que par les chemises. Manches longues ou courtes, en coton ou en laine, à col français ou italien, le choix est large. Autrefois réservé à une certaine classe sociale, cette pièce est aujourd’hui dans la garde robe de tous types d’hommes. Pour le printemps, elles s’habillent de couleurs et d’imprimés pour plus de fantaisie.

    essentiels-printemps-chemises

  • La classique

    Par classique on entend la chemise bleue, la blanche, celle à fines rayures… bref, la chemise de ville pour aller travailler. Pour autant, elle se porte également pour tous type d’occasion et se porte aussi bien avec un short qu’un jeans.

  • A carreaux

    Il n’y a pas que les bucherons canadiens qui peuvent se permettre d’en avoir. La chemise à carreaux est devenue une icône. Coloré mais pas trop, en évitant le 100% laine, elle sera votre meilleure amie pour vous accompagner durant les 1ers festivals rock de la saison.

  • En chambray

    Proche de la chemise en jeans, la chemise en chambray fait partie des chemises printemps-été. Cette toile en coton qu’est le chambray est fine et légère, ce qui fait qu’elle est agréable à porter. A l’origine dans un ton indigo, elle se décline désormais en plusieurs coloris.

  • A imprimé floral

    Si vous souhaitez une chemise à imprimés, misez sur la chemise florale style hawaïenne revisitée qui sent bon le soleil. En plus d’être de saison, cet imprimé fait partie des tendances de cette année, c’est pourquoi on le retrouve dans pas mal de collections. Vous n’aurez pas de mal à trouver celle qui vous plaira.

  • En jeans

    Comme la veste en jeans, la chemise est aussi très appréciée. Avec un chino et même un jeans, elle reste relativement facile à porter. On la préfère bleue, grise ou noire, avec des boutons nacrés et des poches au niveau du torse.

    les pantalons et shorts

    Les beaux jours arrivent, nous pouvons donc commencer à découvrir nos jambes avec quelques shorts. N’oublions pas de garder quelques pantalons sous le coude car même si l’été n’est pas loin, les températures sont parfois fraîches.

    essentiel-printemps-pantalons

  • Le chino

    C’est le pantalon de printemps par excellence. Reconnaissable grâce à sa coupe, ce pantalon à pince vous apporte une certaine décontraction. Bien que descendant du khaki militaire, le chino est aujourd’hui disponible dans des couleurs aussi bien pastelle que flashy.

  • Le jeans coupe droite

    Parce que le slim ou les pantalons trop moulants deviennent vite étouffant avec le soleil, le pantalon cigarette ou taillé droit c’est la coupe parfaite. De plus ce type de jeans convient au plus grand nombre, petits et grands.

  • Le short

    Malgré ce que l’on pense, le short n’est pas forcement facile à porter. Mais c’est la meilleure solution pour lutter contre les premières chaleurs. Préférez-le au dessus du genou et pas trop ample pour des questions purement esthétiques.

  • Le short en jeans

    Parmi les différentes matières que l’on peut trouver, celui en jeans reste un bon choix. Il se porte comme les autres types de shorts et aussi facilement qu’un jeans. Pour un look destroy vous pouvez le choisir avec un effet usé et, pour les plus dégourdis, vous pouvez même découper votre vieux jeans pour en faire un short.

    Les chaussures

    Parce qu’il n’y a pas que votre garde robe à modifier, n’oublions pas les chaussures. En effet, si vous changer de look et de pantalons il faut également penser à bien assortir vos chaussures avec. Pour vos pieds aussi ça sent le printemps, la chaussure se fait plus casual.

    essentiel-printemps-chaussures

  • Les baskets blanches

    Les baskets c’est confortable et pratique mais ça peut également être joli. La tendance du moment ce sont les runnings, les rééditions pour le côté vintage et les baskets blanches, qu’elles soit montantes ou non.

  • Les derbies

    En toutes saisons, il vous faut des derbies. Ces chaussures de ville habilleront vos pieds d’un certain chic tout en restant dans un style détente. Pour ce printemps, les marques ont opté pour les grosses semelles, du cuir et même du tressage.

  • Les tennis

    Des petites tennis en toile, de préférence sans chaussettes apparentes, accompagneront toutes vos activités estivales. La toile permettant toute les folies possible, amusez-vous mais restez sage avec les imprimés.

    Accessoires

    Une fois habillé et chaussé en conséquence, il ne vous reste plus que quelques accessoires pour parfaire votre style printanier. L’accessoire est à la fois pratique et esthétique c’est pourquoi on ne doit pas le négliger.

    essentiel-printemps-accessoires

  • Une casquette à imprimé

    Une casquette avec un bel imprimé vous permettra d’éviter une insolation tout en sublimant votre look.

  • Une ceinture tressée

    Sur un short ou un chino, l’indispensable de la saison reste, cette année encore, une ceinture tressée. En cuir ou en laine, faites votre choix.

  • Une cravate en tricot

    Pour une tenue chic, la cravate reste une valeur sûre. En tricot à bout droit elle aura un côté moins strict qu’une cravate classique.

  • Les lunettes de soleil

    La casquette pour la tête, et les lunettes de soleil pour les yeux. Privilégiez une bonne paire de monture avec une protection suffisante pour contrer les rayons su soleil. Si vous ne savez pas quelle monture choisir optez pour un modèle classique et intemporel comme des Clubmaster, des Wayfarer ou encore des Persol 649.

  • Un sac à dos randonnée

    Quand il fait beau, les envies de pique-nique et de baignades ne manquent pas donc équipez vous d’un sac à dos style randonnée pour y ranger vos sandwiches et serviette de plage.

  • Plus d’infos 7 commentaires
    1. Pages:
    2. 1
    3. 2
    4. 3
    5. 4
    6. 5
    7. 6
    8. 7
    9. 8
    10. ...
    11. 569