Parfum Lacoste L.12.12

Parfums le 27 février 2011 par Tony dit la "bétonneuse"

La sortie d’un nouveau parfum Lacoste est toujours un petit événement. La marque au crocodile propose toujours des fragrances qui savent accompagner les hommes de tous les ages. Du premier parfum de l’adolescent, avec une fragrance sportive, à celui d’un père de famille ou la saveur est plus boisée, les parfums Lacoste sont inter-générationnels et savent allier classique et élégance.

Parfum Lacoste L.12.12

D’où vient ce nom mystérieux ? Le L.12.12 est le nom de code du polo Lacoste, ce polo qu’on a tous dans sa penderie. Le L signifie Lacoste, le 1 fait référence au tissu unique utilisé : « le petit piqué » et le 2 signifie « manches courtes ». Quant au second 12, il indique le nombre de prototypes qu’il a fallu produire avant que René Lacoste ne soit satisfait du résultat. A l’instar des célèbres polos, le parfum L.12.12 se décline dans plusieurs couleurs/fragrances. Ainsi, en complément de la signature L.12.12 blanc, la collection Lacoste L.12.12 propose deux autres fragrances, inspirées par les deux autres couleurs-phare des polos, à savoir le bleu et le vert.

J’ai eu la chance de tester la version blanche. Le flacon est sobre, compact et chaque flacon est orné d’un véritable logo en tissu brodé, le même que sur les polos. Mais comment ont-ils fait pour le faire tenir ? La note de tête est énergique, ensuite la note de cœur est plus sucrée sans être acidulée puis finement boisée.

prix conseillé   40€

sur Lacoste

Plus d’infos 8 commentaires

Sous Vêtements Eskimo

slip-eskimo

Eskimo est une ancienne marque belge qui date de 1906. Elle a connu un grand succès dans les années 60 grâce à ses sous vêtements thermiques qui permettent de rester au chaud tout au long de la journée. Il y a 2 ans ils ont sorti une gamme vintage s’inspirant de leurs toutes premières collections, dans laquelle on trouve notamment de beaux sous-vêtements en coton, et aux couleurs douces. Vous êtes plutôt boxer et slip ? Dans les 2 cas on aime beaucoup les modèles à rayures. A partir de 25€ les 3 chez www.brandtrotters.com

Plus d’infos 2 commentaires

Palladium Pampa

Origines le 25 février 2011 par Joe dit le "démonte-pneu"

Palladium Pampa

Palladium est une marque française qui existe depuis 1920. Si vous consultez la page consacrée à la marque dans le guide vous découvrirez que sa première activité fut de fabriquer des pneus pour l’aviation. Ce n’est qu’à partir de 1947 que Palladium commence à réaliser des chaussures et la Pampa est le modèle emblématique de la marque. Il doit sa durabilité à son procédé de fabrication : la vulcanisation du caoutchouc et de la toile. Solide et fonctionnelle, la Pampa sera notamment adoptée par la légion étrangère française. Si le modèle n’a jamais disparu, il va bénéficier dans les prochains mois d’une grosse tendance pour le look baroudeur. Votre portefeuille va apprécier : parce qu’une paire de Pampa ça ne coûte que 45€ ! Et à ce prix là ça dure en plus.

Plus d’infos 6 commentaires

Le trappeur et la marmotte

Looks le 23 février 2011 par Joe dit le "démonte-pneu"

Voici la suite de notre voyage dans le grand nord de Tours. Le trappeur en plein travail a retiré son blouson. Au loin tout est calme (hormis les cris de bêtes bien sûr). Le vent léger retourne quelques feuilles qui glissent sur le sol gelé. Mais sur le lac rien ne bouge, la brume trouble l’horizon. Le trappeur réunit quelques branchages lorsqu’il entend un sifflement. Il se penche, tend l’oreille et aperçoit un animal derrière un buisson. Son corps est trapu et recouvert de poils bruns. L’animal a de grandes dents et de petites oreilles…


Bonnet : Canadian Classics
Chemise : Acne
Jeans : Kuyichi
Gants : Isotoner
Beasace : C.Oui
Bottes : Sorel
Marmotte : Peluches & Co.
Photos : Romain Lhuissier

Plus d’infos 12 commentaires

Le trappeur

Looks le 22 février 2011 par Joe dit le "démonte-pneu"

La séquence suivante a été réalisée dans un environnement naturel. A l’origine elle était prévue dans le grand nord canadien mais a du être annulée pour cause de restrictions budgétaires. Elle a finalement pris pour cadre le Lac de la Bergeonnerie à Tours (c’est aussi très sauvage). Nous remercions notre photographe qui a affronté avec courage le vent glacé qui sifflait ce jour là et qui n’a pas tremblé en entendant les cris de bêtes au loin. Nous déplorons par contre que la maquilleuse se soit enfuit au premier hurlement venu. Nous avons dû nous passer d’elle. Cette séquence a donc été réalisée sans maquillage et sans trucage. Certaines scènes peuvent heurter un public citadin. La production certifie qu’aucun animal vivant n’a été maltraité.


Bonnet : Canadian Classics
Blouson : Refrigiwear
Ceinture : Lee
Jeans : Kuyichi
Bottes : Sorel
Photos : Romain Lhuissier
A suivre : épisode 2 “La Marmotte“.

Plus d’infos 20 commentaires