Icône de mode #10 : Javier Bardem

Cary Grant, Pharrell Williams, Sean Connery, Johnny Depp, Steve Mcqueen, Ryan Gosling, Serge Gainsbourg, John Lennon. Parmi toutes nos icônes de mode quelque chose nous a interpellé ; qu’en est-il des latinos et autres hispaniques ? Pour rétablir un minimum la parité, nous nous devions de réagir et rapidement, ce que nous avons fait ! Direction l’Espagne. Acteur connu et récompensé, il incarne à la perfection le mâle made in Spain, à la fois charmeur et naturel, voici notre icône de mode #10 : Javier Bardem.

Bardem Javier

“J’ai toujours dit que je ne croyais pas en Dieu, je crois en Al Pacino.” – Javier Bardem

Javier Bardem

1er Mars 1969 : Javier Bardem Encinas, fils de Carlos Encinas et de l’actrice Pilar Bardem, nait à la fin des années 60 en Espagne, dans les îles Canaries. Avec un grand-père et une mère actrice, un oncle réalisateur, Javier a baigné dans un univers cinématographique dès sa plus tendre enfance, rien d’étonnant à ce qu’il se soit destiné à une carrière d’acteur. Après la séparation de ses parents, il est élevé avec son frère Carlos et sa soeur Monica par sa maman Pilar à Madrid. Joueur de rugby dans l’équipe nationale espagnole, il préférera tourner en Espagne avec une troupe de comédiens.

1990 : Malgré une petite apparition à l’âge de 5 ans dans la série espagnole El Picaro, c’est en 1990 que sa carrière débute dans le film Les vies de Loulou où il joue le rôle de Jimmy aux côtés de sa mère Pilar Bardem.

1992 : Deux ans plus tard, le réalisateur Bigas Luna lui fait de nouveau confiance pour son premier grand rôle dans Jambon, jambon où il partage l’affiche avec sa future épouse ; Penélope Cruz. Ce film le propulsera immédiatement au rang de sex-symbol.

jamon-jamon

1994 : Bigas Luna fait de nouveau appel à Javier pour ses films Macho et La lune et le téton

1996 : Il décroche le Premio Goya à la mejor interpretación masculina protagonista, l’équivalent de notre César du meilleur acteur pour son rôle dans Bouche à bouche de Manuel Gomez Pereira. La machine Bardem est lancée !

1997 : Après lui avoir donné un petit rôle dans Talons Aiguilles (1991), Pedro Almodovar lui offre le premier rôle d’En chair et en os, une intrigue amoureuse où l’on retrouve une fois de plus Penélope Cruz au casting.

2000 : Après avoir joué en 1999 un sexopathe dans le thriller Entre les jambes avec Victoria Abril, Javier Bardem incarne Reinaldo Arenas, un écrivain cubain homosexuel censuré, persécuté et atteint du sida dans le film Avant la nuit. Aux cotés de Johnny Depp, Olivier Martinez et Sean Penn, Javier Bardem offre ici une incroyable interprétation qui lui vaudra une nomination du meilleur acteur aux Oscars et aux Golden Globes. Il remportera la coupe Volpi à la Mostra de Venise.

2004 : On le retrouve dans la peau de Ramón Sampedro, un tétraplégique qui lutte pour le droit à l’euthanasie dans le film Mar Adentro. Tiré d’une histoire vraie, Javier Bardem livre une impressionnante et profonde performance d’acteur saluée à l’unanimité par la critique. Il remporte pour la deuxième fois la coupe Volpi et une nomination aux Golden Globes. Il devient alors un acteur bankable aux Etats-Unis et s’impose aux côtés d’Antonio Banderas comme acteur hispanique.

Mar Adentro

2007 : Il incarne Anton Chigurh, un tueur psychopathe à la coupe de cheveux douteuse, dans le film des frères Cohen No country for a old men. Il remportera plusieurs prix pour ce rôle dont l’Oscar, le Golden Globe et le Bafta du meilleur acteur dans un second rôle.

2008 : Woody Allen met en scène le sulfureux trio Bardem-Cruz-Johansson dans Vicky Cristina Barcelona.

2010 : Biutiful en compétition officielle à Cannes. Javier Bardem décroche la prix d’interprétation masculine. Reconnaissance ultime du travail de l’acteur par l’ensemble de la profession du cinéma. Il épousera en juillet 2010 la magnifique Penélope Cruz qui lui donnera deux enfant ; Leo (2011) et Luna (2013).

2012 : Consécration pour Javier Bardem qui a l’honneur de jouer dans Skyfall le dernier volet de la saga James Bond. Il interprète le rôle du méchant principal, Tiago Rodriguez alias Raoul Silva, un blond peroxydé un tantinet efféminé. Javier Bardem se voit offrir la même année son étoile sur le célèbre Walk of Fame d’Hollywood, preuve de la suprématie de l’acteur qui fait désormais partie des meilleurs acteurs de la planète.

Le style Javier Bardem

Javier Bardem Portrait

Le sex-symbol

Ses origines espagnoles et son physique avantageux n’y sont pas pour rien, Javier Bardem possède un sex-appeal qui ne laisse personne indifférent. Des arcades sourcilières proéminentes, un nez droit, des pommettes saillantes font qu’il possède un profil facilement reconnaissable, un visage aux traits durs qui transpire la virilité. Un physique qui lui vaut souvent de jouer les méchants garçons et des personnages torturés.

Jamon Jamon Javier Bardem

Javier Bardem Jamon Jamon

A ses débuts, prémices des années 90, l’allure est un poil agressive. Niveau style, on est clairement sur ce qui se fait à l’époque : du total look jeans, petit anneau à l’oreille, chaine en or autour du cou, gourmette au poignet, coupe mulet, le bad boy de sitcom par excellence, tremble Dylan McKay ! Malgré une certaine nonchalance, on devine un caractère bien trempé, typiquement méridional.

Javier Bardem

Le méchant garçon

Qu’il joue un agent secret, un tueur en série ou un simple macho, Javier Bardem c’est le genre de mec qu’on aime détester, l’anti-héros par excellence. Qu’il ait une coupe ou une couleur critiquable, le style n’en est pas pour autant négligé. Anton Chigurh préfère la veste en jeans brut sur un jeans noir (voir : inspiration) alors que Silva opte pour un trois pièces dépareillé sur une chemise à motif rétro pour un look chic et estival.

No Country For A Old Man

James Bond Silva

Macho

Le charme hispanique

Les hispaniques ont quelque chose que les autres non pas… nous ne parlons pas ici de chorizo mais de cette certaine chaleur qui les caractérise : un charme indéniable. Il n’y a qu’à voir Romano pour en être définitivement persuadé ! Une tenue classique et élégante, comme un joli costume sous un long manteau, suffit pour réveiller l’étalon qui sommeille en eux.

Javier Bardem Model

Javier Bardem Gq

Tantôt casual

Look Casual polo

Parce que la vie n’est pas que tournages, tapis rouges et autres cérémonies, Javier Bardem est comme nous autres ; il aime s’habiller de manière moins formelle et plus casual. Il est adepte du jeans coupe droite voire large qu’il préfère dans des teintes claires. Pour le haut, t-shirt, chemise ou polo, peu importe, du moment qu’il y ait une veste en cuir. A voir certaines de ses tenues, on peut en conclure que l’habit ne fait certes pas le moine mais il fait quand même un peu l’icône.

Javier Bardem Penelope Cruz

Javier Penelope

Une coiffure, un style

Anton Chigurh

Parce qu’au vu des différents looks qu’il arbore dans ses films, nous étions obligé de faire un aparté coiffure. En effet, tout au long de sa carrière Javier Bardem n’a pas été épargné d’un point de vue capillaire, notamment par les frères Cohen qu’il remerciera lors de la remise de son Oscar pour cette magnifique coiffure ci-dessus.

Amour Au Temps Du Cholera

Fantome De Goya

On peut ainsi le voir avec une coupe longue, mixte entre un geek et Mireille Mathieu, blond à moustache façon 19ème siècle, en “hérisson gélifié” ou encore, notre préféré, le combo micro frange/cheveux long. Malgré tout, cela n’empêche pas l’acteur d’exceller et toutes ces perruques n’entache quasiment en rien sa superbe.

Cartel Film

Perdita Durango

Son style : Chic hispanique sur les tapis rouges ; costume trois pièces manteau long classique, et casual au quotidien ; jeans coupe droite petite chemise et veste en cuir. Purement viril !

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest16

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles