Icone de mode #6 : Ryan Gosling

Tout droit venu du Canada, Ryan Gosling, acteur, producteur, réalisateur, a su séduire le tout Hollywood aussi bien par ses prestations cinématographiques que par son physique de jeune premier. Moderne et simple, Ryan Gosling fait désormais partie de ces personnalités qui font fantasmer le public. Un beau physique et du talent, voilà le mix gagnant pour réussir et devenir notre icône de mode #6 !

ryan gosling portrait b&w

“Je ne me considère pas comme particulièrement beau et encore moins comme une sorte d’acteur majeur d’Hollywood” – Ryan Gosling

Ryan Gosling

1980 : Fils de Thomas Ray Gosling, représentant en commerce, et de Donna, secrétaire, c’est le 12 novembre de cette année 1980 que le petit Ryan voit le jour dans la région de l’Ontario au Canada.
1993 : Après plusieurs auditions, il intègre le spectacle du fameux Mickey Mouse Club aux côtés de Justin Timberlake, Britney Spears et Christina Aguilera.
1995 : Il quitte le monde de Disney pour celui des séries télés comme Chair de Poule, ou Fais-moi peur !
1998 : A 17 ans il déménage à Los Angeles où il décroche un rôle dans la série Hercule contre Arès pour y incarner la version adolescente du héros.
2000 : Ses premiers pas au cinéma ; il obtient un petit rôle dans le film Le Plus Beau Des Combats (Remember the titans) aux côtés de Denzel Washington et Will Patton.
2001 : Il joue le rôle d’un jeune skinhead néo-nazi, Danny Balint, dans le film éponyme. Le film est salué par la critique et récompensé par le Grand Prix du jury au Festival du film de Sundance.
2002 : On le retrouve dans le film Calculs Meurtriers où il partage l’affiche avec Sandra Bullock et Michael Pitt pour y jouer un jeune meurtrier.
2004 : C’est l’année de la gloire pour Ryan Gosling puisqu’il tourne avec Rachel McAdams dans le blockbuster américain N’oublies jamais, un film dramatico-romantique qui va le faire connaître du grand public.
2007 : Il est nommé dans la catégorie “meilleur acteur” aux Oscars pour son rôle dans Half Nelson mais c’est finalement Forest Whitaker qui l’emportera pour le Dernier Roi D’écosse. Il remportera quand même de nombreux prix en tant que meilleur acteur pour ce rôle. Toujours en 2007, il joue avec Anthony Hopkins dans La Faille.
2008 : Cette fois il est nommé aux Golden Globes pour le prix du “meilleur acteur dans une comédie ou une comédie musicale” pour le film Une Fiancée Pas Comme Les Autres. La même année il fera partie du jury des Oscars.
2010 : Acteur reconnu, il est aussi producteur pour la première fois avec le film Broken Kingdom réalisé par Daniel Gillies.
2011 : Il enchaine les films avec Crazy Stupid Love, Les Marches Du Pouvoir, le court métrage Brunk History Christmas et surtout avec un de ses plus grands rôles dans Drive. C’est aussi l’année ou il se met en couple avec une des actrices les plus sexy d’Hollywood, la sublime Eva Mendès.
2012 : The Place Beyond The Pines où il donne la réplique à Eva Mendes sa compagne à l’écran comme dans la vie.
2013 : Il produit et joue dans le film Only God Forgives
2014 : Il produit et réalise son premier film Lost River où il joue aussi le rôle du scénariste. Le film sortira bientôt dans les salles et voici la bande-annonce qui vient d’être dévoilée. Autre nouveau rôle dans la vie de l’acteur puisqu’il devient papa d’une petite Esmeralda Amada avec Eva Mendès.

ryan gosling cannes 2014

Le style Ryan Gosling

Danny Balint (The Believer) – 2001

Danny Balint est un jeune new-yorkais qui va rejoindre et devenir le leader d’un groupe antisémite. Le problème c’est qu’il est lui même juif, il va donc devoir cacher ce lourd secret jusqu’au jour où un journaliste le découvre et le menace de tout révéler. “D.B.”, derrière ces initiales se cache en fait un autre homme, Daniel Burros, qui a inspiré ce film. Ici, Ryan Gosling enfile le costume d’un skinhead, cheveux rasés courts, fines bretelles, t-shirt “croix gammée” et gros godillots aux pieds.

ryan gosling danny balint the believer icone de mode style

N’oublie Jamais (The Notebook) – 2004

N’oublie Jamais est une adaptation du livre “Les pages de notre amour” de Nicholas Sparks (1996). C’est une histoire d’amour dont les américains ont le secret ; dans les années 30 Allie et Noah sont éperdument amoureux même si cette idylle ne plait pas aux parents de la jeune fille puisque Noah est un simple prolétaire. Séparés par la seconde guerre mondiale, ils se retrouvent et s’aiment comme au premier jour sauf qu’Allie atteinte de la maladie d’Alzheimer perd tout souvenir. Ryan Gosling incarne Noah Calhoun, un amoureux transi qui fait tout pour que l’amour de sa vie n’oublie pas l’amour qui les lie. Chemise, pantalon large à pinces et béret, il joue l’ouvrier d’avant-guerre par excellence. Puis, cheveux légèrement ébouriffé (gras?), barbe de quelques jours, chemise ouverte sur un débardeur, on le retrouve en playboy sexy qui fait craquer ces dames. C’est à cette époque qu’il acquiert son statut de gendre idéal et de sex-symbol qu’on lui connait toujours aujourd’hui.

ryan gosling style icone mode n'oublie jamais notebook

ryan gosling style icone mode n'oublie jamais notebook noah calhoun

noah calhoun ryan gosling notebook n'oublie jamais

La Faille (Fracture) – 2007

Pour ce thriller Grégory Hoblit a choisi un duo de choc : Anthony Hopkins et Ryan Gosling. L’un est riche et tue sa femme qui le trompe, l’autre est un procureur adjoint issu d’un milieu modeste qui est sur le point d’intégrer un prestigieux cabinet d’avocats mais qui doit pour cela prouver la culpabilité du premier. Combat psychologique et jeu de manipulation entre les deux hommes puisque pour que l’un gagne l’autre doit abdiquer. Ryan Gosling, ambitieux et doué joue au jeune premier, propre sur lui, intelligent et élégant, toujours en costume/cravate.

ryan gosling style icone mode la faille fracture

Drive – 2011

Ce thriller est une adaptation du livre de James Sallis où le héros mène une double vie ; cascadeur automobile pour le cinéma et mécanicien le jour, il devient chauffeur pour malfrats la nuit. Ryan Gosling interprète le rôle d’un mec peu bavard, solitaire mais sûr de lui, un poil bad-boy. Le réalisateur Nicolas Winding Refn avoue s’être inspiré de Bullit avec notre précédente icône de mode Steve McQueen. Au volant de sa Chevrolet Malibu de 1973, gants de chauffeur perforés en cuir aux mains, veste satinée matelassée et floquée d’un scorpion sur le dos, Ryan Gosling incarne un personnage discret mais d’une grande profondeur au charisme indéniable. Ce rôle de pilote l’installe définitivement parmi les acteurs à la fois sexy et mystérieux, image que le public a de lui.

ryan gosling style icone mode drive

ryan gosling style icone mode drive jeans

The Place Beyond The Pines – 2012

Dans The Place Beyond The Pines, il s’adonne une fois de plus aux joies de la cascade mais en moto cette fois-ci avec son tour du “globe de la mort”. Un homme qui vit au jour le jour jusqu’au moment où il apprend qu’il est le père d’un petit garçon. Il sombre alors dans la délinquance en braquant des banques pour subvenir aux besoins de sa nouvelle famille. Blond peroxydé, musculature travaillé et corps recouvert de tatouages, l’acteur est métamorphosé ! Un vrai rebelle au style résolument rock, pantalon en cuir ou jogging, boots et t-shirt sans manches “Metallica”. Un mauvais garçon comme on les aime et qui fait fantasmer la gente féminine, bien qu’il tourne aux côtés de sa compagne Eva Mendès.

ryan gosling style icone the place beyond the pines

ryan gosling style icone mothe place beyond the pine look

ryan gosling style icone mode place beyond the pines eva mendes

Only God Forgives – 2013

Ayant fuit la justice américaine, Julian Hopkins possède un club de boxe thaïlandaise pour couvrir son business de stupéfiants. Sa mère le rejoint afin de rapatrier le corps de son défunt fils et demande à Julian de venger la mort de son frère. Un violent thriller made in Bangkok à l’esthétisme et à la mise en scène léchés. Ryan Gosling joue avec Kristin Scott Thomas un personnage sombre et tourmenté contraint de retrouver l’assassin de son frère et d’user de ses poings et des armes. Malgré son personnage complexe, il arbore un look classique allant du costume impeccable au fameux t-shirt blanc apportant une certaine décontraction et un pouvoir de séduction à la James Dean.

ryan gosling style icone mode only god forgives

ryan gosling style icone mode only god forgives white tee shirt

ryan gosling style icone mode only god forgives suit

Derrière l’acteur un look de jeune premier

Malgré des rôles plutôt sombres de bad-boy, Ryan Gosling est dans la vie tout ce qu’il y a de plus simple. Discret, propre sur lui, il faut croire qu’il incarne vraiment le gendre idéal. On ne lui connaît pas d’écarts de conduite ou autres frasques et depuis peu il joue au père de famille exemplaire auprès de la ravissante Eva Mendès. Un couple hollywoodien comme les tabloïds adorent et comme le public envie.

ryan gosling style icone mode street style eva mendes

ryan gosling style icone mode mendes

Ryan Gosling n’est pas un grand excentrique et affiche un look résolument casual voire casual chic. Il ne quitte visiblement pas son jean coupe regular dans une teinte sombre de gris qu’il retrousse ou non pour laisser apparaître des boots usées. Sous ses cabans, il porte aussi bien des chemises casual que des t-shirts à imprimés. Pour les lunettes de soleil, accessoire indispensable de toute star de son envergure, il préfère le modèle aviator qui convient parfaitement à la forme de son visage (cf. quelles lunettes pour quel visage ?).

ryan gosling style icone mode paparazzi

ryan gosling

En bon séducteur et charmeur de ces dames, Ryan Gosling sait revêtir un costume noir fitté sur une chemise blanche ouverte pour une soirée ou encore un joli smoking bleu sur une chemise en oxford à boutons argentés avec noeud papillon pour les grandes occasions et les red carpets comme ici au festival de Cannes.

gosling style icone mode suits

ryan gosling blue smoking cannes

Son style : casual, casual-chic aux coupes simples et classiques.

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter14Share on Google+12Pin on Pinterest95

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles