Ralph Lauren présente la Automotive Flying Tourbillon

Voici le dernier bijou d’horlogerie (car la on peut bien parler de bijou) de la maison Ralph Lauren : le modèle Automotive Flying Tourbillon. Cette montre a été inspirée par une voiture particulièrement apprécié de Mr Lauren ; une Bugatti Atlantique coupé type 57 SC 1938. Certains s’en souviennent peut être, la marque américaine s’était déjà lancé l’an dernier dans les montres aux mouvements complexes avec la RL67 Tourbillon. Elle revient cette année avec ce très beau modèle repoussant encore plus loin ses limites.

bugatti-coupe-1938-atlantique

bugatti-coupe-1938-atlantique-dashboard

Cette montre possède un boîtier en acier inoxydable noir grenaillé de 44.8mm. Equipée d’un verre saphir, on peut voir que le cadran est constitué de deux couches ; l’une en bois d’orme rappelant le tableau de bord de la Bugatti sur lequel est posé la seconde, un disque de couleur noire. Elle est doté de la technologie de phosphorescence Super-Luminova pour une bonne visibilité dans le noir.

ralph-lauren-2014-automotive-flying-tourbillon-details

ralph-lauren-2014-automotive-flying-tourbillon-watch

Le cadran laisse subtilement un micro rotor en or plaqué et un “Côtes de Genève” à 6h. A l’intérieur, c’est un mouvement 28 rubis au calibre “maison” RL167 à remontage automatique fonctionnant à une fréquence de 28 800vph. En deux mots : extrêmement précis. Le mouvement ne compte pas moins de 142 composants et il offre 40 heures de résever de marche. Le tout est monté sur un bracelet noir en alligator. Une magnifique montre sophistiquée aux finitions parfaites juste pour le plaisir des yeux puisque ce bijou est estimé autour des 60000 euros, une idée de cadeau pour beau-papa à Noël. Elle sera présentée au SIHH (Salon International de la Haute Horlogerie) de Genève du 20 au 24 janvier 2014. Si d’aventure vous en vouliez une, on vous conseille de la réserver.

Plus d’infos sur http://www.ralphlaurenwatches.com

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles