Brosse à dents à ultrasons Emmi-dent

Cosmétiques le 3 décembre 2012 par Joe dit le "démonte-pneu"

Depuis quelques semaines je teste une brosse à dent d’un nouveau type : une brosse à dents à ultrasons ! Ca ne vous dit rien ? Je ne connaissais pas non plus il y a peu. Elle a été créée par Emag, un fabricant allemand, qui a reçu le premier prix à Prague l’année dernière dans la catégorie “Prévention et hygiène”. La technologie des ultrasons est déjà utilisée par les dentiste mais c’est la première fois qu’est conçu un modèle à destination du grand public.

Technologie

Contrairement à une brosse à dent manuelle ou electrique, Emmi-dent agit non pas grâce aux frottements mais grâce à des millions d’oscillations. Elles sont imperceptibles mais il y en a pourtant 96 millions par minute ! Les poils de la brosse et le dentifrice spécialement conçus à cet usage permettent de véhiculer ses oscillations. Les avantages liés à cette technologie sont plus efficaces pour lutter contre les bactéries (celles que l’on ne peut atteindre avec une brosse) et donc idéaux pour une meilleure hygiène. Le fabricant met de plus en avant le fait qu’on ne risque pas de causer de lésion et qu’on limite ainsi l’érosion mécanique des dents.

Test

Etant habitué à utiliser une brosse à dent electrique j’ai réellement été surpris par le mouvement requis pour utiliser correctement la brosse. S’il est clair que d’habitude le mouvement de frottement est à l’opposé d’une brosse manuelle, ici on atteint carrément le degré zéro du mouvement de poignet ! Il suffit seulement de faire glisser doucement la brosse de dent en dent, les ultrasons font le reste. Autre élément inhabituel : le bruit ! L’Emmi-dent n’en fait quasiment aucun. Et encore : parce que les ultrasons sont parfaitement inaudibles, un bruit de vibreur a été ajouté pour signaler que la brosse est bien en marche. Au final c’est plutôt agréable de se brosser les dents en silence (je peux écouter la radio en même temps).

Avis

Je vous avouerais que j’ai été un peu réticent au début à tester une technologie aussi nouvelle. Depuis près de 8 ans maintenant que je tiens ce blog, j’ai souvent l’impression de faire le cobaye ! Mais je n’ai vraiment rien lu d’inquiétant sur le sujet et le dentiste à qui j’en ai parlé avait l’air plutôt confiant (si vous êtes un professionnel de la santé, votre avis est le bienvenu). Les résultats sont en tout cas très convaincants car non seulement je ressens après chaque brossage une bonne impression de propre mais en plus j’ai moins de tartre. J’en ai eu la confirmation il y a 10 jours en allant chez le dentiste : contrairement à d’habitude il n’y avait quasiment rien à enlever. Et ça c’est un très bon point ! Ceux qui sont sujets au tartre me comprendront.

Budget

Le kit présenté plus haut avec l’appareil, le chargeur, les 2 brossettes et le dentifrice coûte 135€. Soit un peu plus qu’une bonne brosse à dents electrique. Un peu embêtant par contre : le coup du dentifrice spécial même si je le comprends. Obligé de passer par le site (actuellement en tout cas) pour en commander (3,5€). Point positif : on en utilise très peu et je n’ai toujours pas eu à en commander.

prix conseillé   139€

sur Emmi-dent

Mots-clefs :

Voir la rubrique
  • http://tupueslestyle.wordpress.com TuPuesLeStyle

    Normalement, même avec une brosse à dent électrique “classique” il suffit de passer la brossette sur les dents. Sans mouvement circulaire comme on peut le faire avec une manuelle (au risque d’animer email et gencive). De plus, si on prend une version dents sensible ultra-souple il n’y a pas de problème de lésions.
    Enfin, d’autres marques proposent déjà la technologie sonique: Oral-B et Philips notamment. À un prix moins élevé car il y a régulièrement des offres de remboursements.

  • Barney

    Note importante: cette brosse à dent ne retire pas les grosses impuretés coincées dans les interstices. Il est impératif de la coupler à un hydropulseur, ce que le fabricant a prévu dans ses offres.

  • http://www.soustoutpretexte.com Caroline

    hello, juste un petit truc les marques utilisent le mot “sonique” comme terme Marketing… Dans technologie sonique; ils veulent dirent que ça lave à la vitesse du son (donc par frottement extrêmement rapide)… ça brosse super bien; mais il reste quand même des frottements et pour les gens qui ont vraiment les gencives sensibles comme moi c’est pas possible…J’ai acheté cette brosse et c’est vrai que c’est un peu long pour faire tout le nettoyage et qu’il faut quand même couplé avec du fil dentaire… Mais le résultat est vraiment bluffant sur le tartre et les tâches de nicotine… Ils ont une page facebook où ils en font gagner ;-)

  • Joe dit le “démonte-pneu”

    @Tupueslestyle : Je teste par ailleurs une Philips sonique (prochain sujet) mais attention ce n’est pas la même technologie : ce n’est pas des ultrasons. C’est juste que par rapport à une brosse à dent électrique classique la vitesse de frottement est super rapide comme dit plus bas !
    @Barney : Faut que j’aille voir à quoi ressemble un hydropulseur tiens… :D
    @Caroline : La bonne vieille méthode du fil dentaire en complément, bien vu !

  • Ricou

    “si vous êtes un professionnel de la santé, votre avis est lE bienvenU” ;)

  • Daniel

    “Le kit présenté plus haut avec l’appareil, le chargeur, les 2 brossettes et le dentifrice coûte 135€. Soit un peu plus qu’une bonne brosse à dents électrique.”

    Oui en effet, environ 100 petits euros de plus. Sortez un peu plus les gars ;-)

  • Piero

    J’utilise cette brosse depuis quelques mois. Le prix du dentifrice a augmenté de 30% au 1er janvier 2013. Je me suis donc mis à faire des recherches et combien fut ma surprise lorsque j’ai lu que l’efficacité de cette brosse tenait essentiellement à son dentifrice. J’ai donc décidé de faire une expérience qui départagera certainement tous les utilisateurs de cette brosse. Voici comment opérer : 1) reproduisez chez vous la seule étude universitaire d’Emmi-dent (l’OMRED). Pour ce faire, allez faire un détartrage complet chez le dentiste. Ensuite, laissez vos dents pendant 2 à 3 jours sans nettoyage. Croquez une pastille révélatrice de plaque dentaire (fournis par Emmi-dent). La plaque dentaire est bien visible. 2) Retirez le caoutchouc de la brossette et sectionnez les deux fils en cuivre. Essayez de trouver la puce électronique que vous voyez sur la vidéo d’Emmi-dent. Elle n’existe pas. 3) Utilisation de la brosse comme avant, en suivant toutes les directives et conseils d’utilisation de leur revendeur (ex-revendeur. ARKEBION a arrêté la commercialisation. Ils ont probablement compris l’enfumage). Conservez bien la salive avec le dentifrice, car les « ultrasons » se propagent mieux dans un liquide (ce qui est vrai sauf que là je suis certain qu’il n’y a plus d’Ultrasons !). 4) vous pourrez constater que le dentifrice « bulle » comme expliqué sur France2 et aussi bien qu’avant l’expérience. 5) 5 minutes plus tard. Passez votre langue sur les dents, regardez-vous dans le miroir, c’est propre en surface. Les principes actifs du dentifrice associé à la vibration de la brosse ont suffi !

    Résultat de l’étude faite maison : Avec ou sans les Ultrasons, l’efficacité est identique. C’est donc le dentifrice qui fait la différence. Je comprends mieux pourquoi il est indispensable de l’utiliser et que son prix augmente. Cette société souhaite gagner beaucoup d’argent et rapidement. Ils savent bien que le vent va tourner. C’est peut-être pourquoi la marque n’hésite pas à mentir. En effet, sous l’appareil c’est noté « made in Germany ». C’est faux. Elle est fabriquée en Asie. Ayant découvert le secret d’Emmi-dent, j’ai décidé d’ouvrir la brosse à dents. Cette autopsie révèle la qualité du produit. Les produits asiatiques sont pour la plupart de bonne qualité, mais alors là c’est sans appel ! Je vous laisse vérifier par vous-même ! J’ai découvert sur un forum qu’il y avait un fabricant chinois d’un produit identique (www.walcare.com). Le prix de gros de cette brosse : 10 dollars ! Vendu 139€, il faut en vendre beaucoup et rapidement. J’ai compris la stratégie commerciale. Obtenir un produit pas cher. Lui ajouter une nouveauté, les ultrasons, affirmer que ça marche pour plein de choses (produit miracle) puis convaincre les médias (Journaux et TV) pour appuyer la crédibilité naissante du produit. Alors les slogans « vue à la TV » comme argument commercial, non merci ! ça ne remplace pas les études cliniques. À ce titre la seule étude réalisée par l’ORMED est révélatrice : ”
    Au cours du déroulement de l’étude, 45 % d’absence de plaque ont été atteints après 7 et 21 jours.” Révoluitionaire !!! 45 % de plaque en moins après 7 à 21 jours ! Comme argument c’est convaincant ! C’est pourquoi l’ex-revendeur insistait beaucoup sur l’importance d’associer cette brosse avec une brosse mécanique et un jet dentaire…

    Conclusion : Les Ultrasons c’est une bonne idée, mais pas à la sauce enfumage signée Emmi-dent. Dans tout ce malheur, j’ai eu une chance, c’est que l’ex-revendeur (ARKEBION) a accepté sans discuter de me faire un avoir valable sur leur site internet. J’ai ainsi racheté une brosse à dents ayant fait ses preuves qui me donne entière satisfaction. Je dis donc bravo pour le sérieux d’ARKEBION et bon courage pour eux, car ça va leur coûter très cher cette histoire (à faire des avoirs pour du matériel invendables) !

  • Anonymous

    @Piero….
    du mensonge de votre part…
    Arkebion vent jusqu’a aujourdhui les brosse a dents du fournisseur et producteur Allemand Emag.
    vous avez assez le temps de copier vos texte sur ce produit la et de le mettre sur chaque site ou il y a une discussion par rapport a ce sujet…..
    excuser moi pour les fautes d’orthographe, mais j’ai un clavier qwertz, donc anglais…
    bonne journee

  • Max

    @Anonymous : Piero a complètement raison, Arkebion a cessé la distribution du produit neuf et ne vend plus que discrètement les articles reconditionnés retournés par les clients insatisfaits : http://www.lesbrossesadents.fr/brosses-a-dents-manuelles-vitis-dentaid/emag-brosse-a-dents-electrique-revolutionaire-emi-dents-ultrasons/brosse-a-dents-a-ultrasons-emag-emmi-dent-professional.html
    avec quelques indications qui mettent de gros bémols sur l’efficacité du produit. Vu le prix, je préfère suivre un certain principe de précaution pour mon porte-monnaie et ma santé et ne pas tester cette techno qui laisse trop de doutes et d’interrogation s (composition suspecte du dentifrice, inocuité vis-à-vis des plombages, vis-à-vis de nos propres cellules (qui ne sont pas si éloignées physiologiquement des bactéries censées être combattues,…))

  • Thomas

Newsletter