Le camionthon

On the road le 18 octobre 2012 par Joe dit le "démonte-pneu"

Donner un avis personnel sur un produit ou une marque fait partie de ce que je considère comme les bases d’un blog. Une de mes interrogations récurrentes depuis bientôt 8 ans est la place à accorder aux produits/marques que nous n’avons pas aimés ou qui nous ont déçus. D’un côté, c’est une information, de l’autre, un sujet qu’au final on a pas forcément envie de traiter.

Pas content

Alors évidemment il y a parfois des sujets qui fâchent, puis des mails et des coups de téléphone, on en a reçu. Il y a eu quelques tentatives d’intimidation suite à la publication de certains sujets mais aussi des arrangements par rapport à des commentaires. Après enquête, il s’avère parfois qu’une série de commentaires négatifs proviennent d’une même personne (une adresse IP, plusieurs pseudos). On essaie au mieux d’être vigilent sur ces tentatives de manipulations mais évidemment plus le site grossit, moins c’est évident.

Procès

Mais l’affaire que je me décide à évoquer quelques mois après ne s’est pas du tout passée comme ça : pas un mail, pas un coup de téléphone, pas une seule tentative de discussion. En début d’année, j’ai reçu la visite d’un huissier avec une convocation directe au Tribunal de Commerce. 2 mois après, j’ai été condamné à retirer un article, les commentaires liés et à rembourser les frais de justice du plaignant. Je ne vais pas m’étendre sur l’affaire car primo nous n’allons pas débattre d’une décision de justice et secundo car je n’en ai pas fini. Je dois à présent répondre d’une plainte au Tribunal de Grande Instance cette fois.

Appel aux dons

Lorsque j’ai commencé à évoquer cette histoire il y a quelques jours, j’ai été très touché par les messages de soutien et certaines personnes/marques ont proposé spontanément de m’aider. Chose que j’avais refusée jusque là en voulant assumer la situation “comme un grand” en quelque sorte. Je ne vais pas faire pleurer dans les chaumières : j’ai la chance que le site ne tourne pas trop mal et j’ai réussi à payer. Par contre financièrement, débourser cette somme avec 3 zéros derrière, ça m’a fait mal et ça a compromis certains projets de développement. Cette somme correspondait très précisément au budget que je comptais allouer dans la future application mobile du site. Un projet qui sur le papier est prêt depuis 2 ans et pour lequel il me restait plus qu’à signer le devis. Alors pour éviter que ça traîne encore des mois, j’en appelle à votre participation : même en mettant 1€ dans le petit cochon à la fin ça peut aider ! Pour faire un don : www.paypal.com.

Autres aides

Une initiative originale : The Clothette Agency organise une vente privée sur Paris à partir d’aujourd’hui et propose de nous reverser 5% en aide. Vous y trouverez en plus de très bons produits de chez Knowledge Cotton Apparel & RetroSuperFuture. Ça dure 3 jours et c’est situé au 57, rue Charlot 75003 Paris. Plus d’infos sur l’Event Facebook.

Choix éditorial

Pour revenir à cette question du “Doit-on ou pas évoquer un produit/marque qui nous a déçu”, évidemment l’affaire donne à réfléchir (je n’ai pas les moyens de me payer un procès comme ça tous les ans) et me conforte dans l’idée qu’il vaut mieux se concentrer sur les produits et marques qui en valent le coup. Ne garder que le meilleur de ce qu’on découvre, notamment parmi des centaines de mails chaque mois. Ceci en accordant comme toujours une part importante aux nouvelles marques et aux belles initiatives. Après il ne faut pas psychoter non plus : heureusement toutes les marques ne réagissent pas aussi violemment et on n’a pas eu de plaintes concernant les dernières critiques formulées. Sachant que si on décide de traiter d’un sujet, c’est qu’on juge à la base qu’il est tout de même digne d’intérêt. Après si vous vous demandez pourquoi on ne parle jamais de tel produit ou telle marque, vous avez un début de réponse.

  • alexE

    Tous derrière toi ! (Sans aucun sous entendu grivois)

  • http://jrm-varlet.com Jrmsa

    Je suis aussi derrière toi (comme ALEXE, en tout bien tout honneur)
    Je travaille dans le milieu des city guides et un de nos gros concurrents américains incite ou oblige les gens qu’ils paient pour écrire des avis à ne pas écrire d’avis trop négatifs pour pouvoir vendre par la suite leurs campagnes pubs.
    Nous nous obligeons chez Qype à la liberté des avis, positifs comme négatifs, tout en surveillant les abus (notamment avec les adresses ip).
    Alors je comprends ta colère, et je soutiens ton action !

  • Ben

    Lecteur depuis quelques mois de votre blog je suis choqué par cette histoire. Je trouve très important de pouvoir s’exprimer sur un article de manière positive ou négative, tant que tout cela reste factuel bien sur. Ça reste une sacrée opportunité d’améliorer ses produits et de se rapprocher de ses clients …
    Je n’ai malheureusement pas lu l’article et ne peut donc m’exprimer plus.
    La seule chose dont je suis sur est que cette marque a perdu au moins un client.

  • Link

    Je trouve ça aberrant… A ce niveau là on peut faire des procès pour tout et n’importe quoi, on est à une période où on compare tout, sur internet, à la télé, IRL, c’est la vie, si demain j’allais raconter à mes amis que j’étais pas satisfait de tel ou tel produit je pense pas qu’on irai me coller un procès. Évidemment, l’échelle n’est pas la même, mais je trouve honteux qu’on n’ait plus le droit de porter un quelconque jugement sur quoi que ce soit. A ce niveau là pourquoi on trouve des sites spécialisés qui comparent les prix en magasin? On peut très bien dire que ce site faire perdre des clients à de grandes enseignes, ça ne les empêche pas de faire leur pub à la télé.
    Surtout que, pour en revenir au sujet, je n’ai pas le souvenir d’avoir lu ici une critique virulente. Quand un produit n’est pas à la hauteur du test, j’ai plutôt lu “ce produit ne m’a pas convaincu” que “n’achetez pas cette merde”…

  • Joe dit le “démonte-pneu”

    Merci pour votre soutien et votre aide. On en est à 595,96€ de dons.

  • David

    MERDE ! j’espère que le site continuera à tourner qu’il ne fermera pas et que tout va s’arranger pour toi. Je pensais qu’on pouvais “tout-dire” sur internet. Je trouve sa normal de donner son avis, c’est comme pour un hôtel ont lis les commentaires pour se donner une idée. J’espère que les gens derrière tous sa vont le payer.

  • Nico

    le côté positif c’est que c’est le meilleur indicateur de l’influence du camion dans la mode masculine en France… Rock’n Truck Joe !

  • steuf11

    Bon courage pour la suite

  • yaanhic

    Solidarité au camion et à toute son équipe D’accord avec Nico et David.

  • Sebastien

    Aux armes camionneurs ! Soutien total au camion ! incroyable et inadmissible attitude de cette marque.

  • Quakeerc

    blogeur , métier devenu à haut risques … À la limite , qu’une marque faisant de la qualitée soit victime de difamation , je peux comprendre , mais sur un blog traitant de la mode , je pense que les lecteurs avant de se lancer dans un commentaire sont averti et savent de quoi ils parlent (et parle en connaissance de cause souvent , et j’éspere que mon commentaire sur un manteau n’en est pas la cause malgré tout) , à partir de la , comment passer à coté du sujet de la liberté d’expréssion ? Pourquoi les consommateurs n’auraient t-il pas le droit de se plaindre sur le net comme en vrai ? Qui plus est que sur le net , il y a toujours une justice , et toujours quelqu’un pour appuyer ou contrer vos propos en débattant , Vous imaginez , vous parlez à un de vos collègue avec vous que de la daube est vendu à prix fort et un juge vous tape sur l’épaule 2 min plus tard !

    Je suis curieux de savoir quel est la marque concerné , et , très sérieusement l’éviter , j’en est vu des marques sur le net , débattre eux même et parler directement sur un forum avec les consommateurs (et ça c’est juste , très appréciable , balibaris me vient en tête , mais il y en a d’autres fort heureusement ) , la , c’est juste à gerber.

  • Vinc

    Salut le camion.

    Je suis avocat sur Paris et lecteur quotidien du blog depuis quelques temps déjà.

    Je vous soutiens entièrement. Quant à la condamnation au Tribunal de commerce, rien d’étonnant vu qu’il ne s’agit pas de magistrats professionnels.

    Si vous avez besoin de conseils, n’hésitez pas à me contacter. Vous pourrez me payer en fringues ; )

  • matak

    Courage les gars, y a un paquet de camionneurs moustachus qui vous suivent !

  • mykee

    je suis avec vous les gars.
    Et on en est où de la liberté d’expression en France???
    dès que cette affaire sera finie il serait intéressant de connaitre le nom de la marque concernée … la vengeance des camionneurs sera terrible
    Bonzaï

  • Picsou

    Je suis étudiant en droit, M1,
    et je confirme les propos de l’avocat au dessus,
    le TC est une juridiction composée de juges élus parmi les commerçants.
    Ce ne sont donc pas des magistrats professionnels.

    Ya même une décision récente de la Cour de cassation qui étend le droit de la presse aux blogs,
    http://www.courdecassation.fr/jurisprudence_2/premiere_chambre_civile_568/904_6_21187.html
    elle est publiée, donc importante.

    Il convient bien sur d’en discuter avec un avocat, (le lecteur du dessus?)
    mais si t’es condamné à plus de 4000e, tu peux tout à fait interjeter appel
    et tu tomberas alors sur de vrais magistrats, qui savent ce qu’est le droit

  • Arnaud

    En lisant cet article, j’ai été interloqué…
    J’adore ton blog Joe. C’est une référence pour moi que je considère davantage que certains magazines papier. Le ton, la qualité des articles et leur diversité. J’y ai appris beaucoup de choses au sujet du style et découvert de nombreux produits.
    Courage ! Je crois qu’il y a pas mal de lecteurs derrière vous pour vous soutenir !
    Arnaud

  • Pierre

    Nous vivons dans une ploutocratie à tendance totalitaire où la critique de la Marque tient lieu du blasphème qui a encore lieu dans des pays apparemment moins civilisés que le nôtre. Votre article le confirme à son niveau et ce que dit Picsou est à ce titre très intéressant : comment est-il possible de créer une juridiction qui soit à la fois juge et partie ? C’est complètement fou ! A moins que vous n’ayiez été diffamatoires – et une vraie diffamation entendons-nous -, ce que je ne pense pas, votre cas mérite d’aller en appel.

  • cimourdain

    Encore un exemple lamentable, je vous soutiens complètement,

  • Charles

    Je ne comprends pas,
    Un blog, est la description même de la liberté de penser & d’expression, comment en donnant simplement votre avis sur un produit on peut se retrouver dans une telle situation ?

Newsletter