Montre Nike+ GPS

Depuis plusieurs semaines maintenant je teste la montre Nike+ GPS. C’est la première fois que j’utilise une montre dédiée au running ! Jusqu’à présent je n’avais pas été spécialement attiré par ce genre de produits. Nike arrive sur ce marché avec un atout indéniable : le design ! Une montre que l’on pourrait tout aussi bien porter en jeans et baskets au quotidien (pour ceux qui auraient envie d’optimiser leur temps de parcours du samedi matin entre le boulanger, Monop’ et le pressing).

Autre point fort de la montre : elle est équipée d’une prise USB dissimulée au niveau de l’attache du poignet qui permet de la configurer, charger ses batteries et récupérer ses données de course. La prise en main est simple avec un fonctionnement intuitif.

Test

Au moment de courir, il faut connecter la montre au GPS (notons que Nike s’est associé avec Tomtom, un spécialiste de la navigation assistée pour cela). L’opération peut prendre 2 bonnes minutes. Il est préférable d’être à l’extérieur pour le faire car de chez soi on capte difficilement. Pour les zones où la connexion est limitée, Nike a prévu ce qu’ils appellent le Nike Pod : une sorte de galet de 2 cm de long qui continue d’enregistrer les informations de course.

La montre fournie les informations suivantes :
- distance parcourue
- vitesse de course
- temps depuis le départ
- calories dépensées
- fréquence cardiaque (avec ceinture)
- changements d’altitudes
- horloge

Il est par ailleurs possible de la relier à une ceinture à fréquences cardiaques (non testé). Une fois rentré, on branche la montre et on peut lire les informations sur une interface appelé Nike+ Connect. On retrouve le résumé de sa course, une carte GPS très intéressante permettant de voir précisément son parcours et les différentes performances tout au long de celui-ci. Il est également possible de trouver et créer des parcours et de rejoindre des défis (non testé). On peut pour cela rajouter des amis. Sur ce point, l’interface n’est sans doute pas assez clair car j’ai essayé et je n’y suis pas arrivé (tout comme la personne qui a tenté de son côté).

Avis

L’analyse des premières courses m’a permis notamment de me rendre compte que je partais trop vite. J’avais ensuite du mal à maintenir le rythme. En cela déjà j’ai trouvé l’utilisation de la montre intéressante : ça m’a permis d’apprendre à mieux gérer ma course en étant plus régulier. C’est également intéressant en terme de challenge : essayer de faire mieux que la dernière fois en courant 10km en moins d’une heure, moins de 55 minutes, etc. Et le côté ludique (montre + interface d’analyse de course) apporte une motivation supplémentaire.

Après la grande question, c’est de savoir quel est l’intérêt d’une telle montre par rapport à une application qui fournit des informations similaires ? Cf. notamment l’application du même nom : Nike+ GPS (en parlant du principe bien sûr qu’on a un smartphone). Si vous êtes habitué (comme c’est mon cas) à courir avec votre téléphone notamment parce que vous écoutez de la musique en même temps, la montre n’apporte pas un réel plus. Hormis le fait que les informations sont sans doute plus facilement consultables. Par contre, si vous aimeriez laisser votre téléphone chez vous pour courir plus librement alors là bingo ! Vous pouvez commander une Nike+ GPS pour votre prochain anniversaire et commencer à vous échauffer ;-)

prix conseillé   169€

sur Nike

Plus d'infos sur la marque

accueil marques

Nike

Voir la fiche concernant Nike avec ses origines, les points de vente, nos autres sujets, son classement et les marques similaires.

 
 
 
 
Voir la rubrique Baskets de running
  • Shoplifter

    Joe, Auray-Vannes en septembre prochain ?

  • Matthieu

    C’est marrant que cet article paraisse CE dimanche.
    Aujourd’hui j’ai oublié ma Nike+ à la maison en partant courir …. et j’ai décidé de la vendre en revenant !

    En fait je crois que j’ai fait ma plus agréable séance de running depuis plusieurs mois, parceque j’ai réellement écouté mon corps (il sait vous dire si vous êtes trop rapide, et il ne pardonne pas) plutôt que d’être scotché sur ma montre qui me donne ma vitesse !

    Après quelques mois d’utilisation, je peux tirer un bilan sur l’utilisation de cette montre. Il faut noter que j’ai un Nano pour la musique pour courir (plus léger et moins encombrant qu’un smartphone). En fait je pense que tout va dépendre de pourquoi vous courrez. Si votre but est de vous améliorer, de compter chaque centième, si votre pratique du running est basé sur la performance, je pense que les concurrents font mieux, notamment parce qu’il est impossible de pré programmer la Nike ! Pas possible de programmer du fractionné, ce qui est un réel plus lorsque l’on veut vraiment s’entraîner pour une course ou l’on veut gagner une minute ou deux. Si votre but est “juste” de prendre un peu de plaisir, de vous décrasser, de profiter des premiers rayons de soleil, la Nike ne vous sera pas d’une grande utilité non plus. SI vraiment vous voulez courir XX minutes, investissez dans une montre, c’est moins cher et ça marche aussi.

    Je pense vraiment que Nike a raté son positionnement avec cette montre, ses fonctionnalités sont un peu bâtardes : pas assez complètes pour les vrais sportifs et trop (mais également à un prix trop élevé) pour les personnes désirant juste faire un peu de sport sans péter des records.

  • Joe dit le “démonte-pneu”

    @Shoplifter : c’est l’objectif, oui :) J’ai fait une tentative à 20km stoppée par mes genoux mais je m’y approche !
    @Matthieu : intéressant ta réflexion plaisir vs performance. C’est vrai que lorsqu’on on part courir pas très longtemps, juste pour le plaisir au final ça peut gâcher un peu d’avoir la tentation de transformer cela en performance. Moi je distingue la course que je vais faire pour le plaisir, prendre l’air, me décrasser (ou en l’occurrence je n’ai pas besoin de ce type d’infos de courses) vs la course d’entrainement. Le positionnement de Nike est je trouve plutôt réussi dans ce sens que la montre s’adresse à quelqu’un qui pratique le running par plaisir et qui commence à vouloir s’améliorer.

  • Shoplifter

    Ok Joe, je l’ai déjà fait deux fois et l’expérience est vraiment superbe ! On sera donc sur le même bitume en septembre.

  • https://twitter.com/#!/sgendrot/ sGendrot

    Un conseil Joe, optes pour une montre avec un podomètre et non GPS. J’ai utilisé pendant un temps mon téléphone (et un vrai GPS avant) pour mes jogging, je ne trouvais pas ça parfait et sur le conseil d’un vendeur (confirmé par un collègue qui fait des marathons) j’ai pris une montre (Polar) avec podomètre.
    Honnêtement c’est 1000 fois mieux, la montre calcule tout par rapport à ta foulée, ça demande un peu de temps pour la calibrer, je l’ai fait sur 3-4 séances, par contre je trouve ça beaucoup plus efficace, tu a le retour immédiat de la vitesse.
    Le problème du GPS c’est sa technologie, il prend ta position et calcule par rapport à ta dernière position …donc il fait un trait droit entre les points (en courbe le calcul est faussé); s’il ne capte pas le signal tu a un trou dans mon parcours; tant qu’il n’a pas repris ma position tu n’a pas ta vitesse (comme le dit Matthieu: pas de fractionné); etc ….

    La conclusion de Matthieu est très juste, la montre n’est pas assez bonne pour un sportif qui a plus de besoins, mais elle est trop chère pour les amateurs avertis qui veulent mémoriser leur entrainement (perso je me faisait un parcours sur Map&Run en le découpant par secteur, puis avec une montre de base je me chronométrais par secteur).

  • Thierry

    Concernant cette montre GPS Tomtom Nike. Je pense avoir compris son fonctionnement comme coach mais personne ne parle de son rôle gps-cartographie. Est-elle capable de ramener le coureur “égaré” à son domicile avec une fonction “Go To”.A t’elle un rôle de guide ailleurs qu’à postériori sur le site de Nike ? Merci de m’éclairer.
    ps/ le même sans les fautes !!

Newsletter