Nike Cortez

Si nombre de paires de baskets ont marqué l’histoire du sport (car on a tendance à l’oublier mais une paire de basket à la base, c’est fait pour le sport) et de la mode, la Nike Cortez est indéniablement un des modèles les plus importants de l’histoire du running comme de la culture sneakers vintage. Car elle fut la première chaussure proposée par Nike, le premier succès technique et commercial de la marque. Plus qu’une simple chaussure de course, mais aussi une icône de mode, voici l’histoire de la Cortez :

Minivan Nike

Si l’on connait cette chaussure pour ce qu’elle est aujourd’hui, elle est indissociable de l’histoire de Nike, posant les jalons de ce qu’allait devenir quarante ans plus tard la marque numéro 1 de l’équipement sportif dans le monde. Nous sommes en 1972, et Phil Knight, Bill Bowerman et Jeff Johnson ont depuis quelques années déjà (1968) décidé d’arrêter de revendre les équipements d’autres marques pour créer leur marque avec ses produits propres. Leur logo “swoosh” est fraîchement designé (1971) et ils travaillent sur la “waffle shoe” depuis quatre ans déjà (1968). A cette époque, Jeff Johnson, commercial de la marque fait encore le tour des stades d’athlétisme pour vendre des chaussures et faire la promotion de sa marque (déjà existante mais sans produits à son nom).

Sneaker nike cortez histoire

C’est en 1972, à l’occasion des jeux olympiques d’été de Munich que Nike propose aux athlètes américains de tester sa nouvelle chaussure : la Nike Cortez est lancée ! Bill Bowerman, ancien entraîneur d’athlétisme dans l’université de l’Oregon, a conçu cette chaussure à l’époque technique pour répondre aux besoins des coureurs de fond. Ainsi, la marque a introduit sa semelle “waffle” crantée, flexible et adhérente, puis surmontée d’une semelle intermédiaire en gomme sensée absorber les chocs. Idéale pour le confort du pied, l’association de ces deux semelles visait à réduire la fatigue des jambes et l’effort du tendon d’Achille, puis sa construction en nylon assurait sa légèreté. En quelque mots : une révolution pour les coureurs de fond !

JO Munich nike cortez

Voyant cette nouvelle chaussure aux pieds des athlètes américains en suivant les J.O, le public intrigué se fascine pour cette nouvelle marque au logo “virgule” : le succès est immédiat. L’engouement autour de la Cortez la meut au delà de l’usage d’une simple chaussure de sport. Les athlètes des campus américains continuent désormais de porter leurs baskets après l’entrainement et se développe ainsi le sportswear urbain. Si la couleur originelle était bleu marine, faute de stocks, la gamme va commencer à se décliner en couleurs, prisée autant sur les pistes d’athlétisme que dans la rue pour devenir une véritable sneakers fashion.

Forrest gump nike cortez

Depuis sa naissance, toutes les générations ont grandi avec une paire de Nike Cortez qu’ils ont rattaché à un sportif, un film, de Steve Prefontaine à Forrest Gump, la chaussure a marqué toutes les époques. Et même aujourd’hui, dans l’ère de la sneakers culture et de celle de la sneakers vintage, la Cortez est toujours aussi efficace en terme de style en vrai basket mode pour homme. Idéale pour l’été en version nylon car très légère (je la préfère à celle en cuir), elle se marie toujours aussi bien avec nos jeans et bermudas. Et d’ailleurs, pour les 40 ans du modèle, Nike a lancé cette année la possibilité de faire le modèle en ID, un moyen de personnaliser cette basket pour le moins mythique à notre guise.

Elles sont disponibles sur le Nike Store – prix : de 90€ à 115€ selon les versions (cuir, “daim” ou nylon).

Share on Facebook0Tweet about this on Twitter12Share on Google+0Pin on Pinterest25

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles