Parfums masculins : les tendances

En parfums comme en mode masculine, si il n’y a pas de grands changements d’une saison à l’autre, on peut à plus long terme observer quelques tendances qui se dessinent. Et celles-ci sont bien souvent inspirées directement des évolutions de la société. Dans les années 80, par exemple, les parfums étaient relativement puissants et permettaient de souligner sa réussite. Alors que dans les années 90, les senteurs se sont adoucies, les parfums sont devenus plus sages. Et dans les années 2010 ? Et bien c’est ce que nous vous proposons de découvrir en détails.

1. Les eaux vertes

Il s’agit de parfums masculins et mixtes qui s’inspirent de la nature avec des odeurs végétales innovantes, parfois segmentantes. Une tendance que l’on peut lier à l’importance prise par l’écologie dans notre société. Même si en matière de parfums, on ne peut pas à proprement parler de « parfums écologiques ». En ce qui concerne les « parfums bio » par exemple, ceux-ci représentent un marché de niche (les senteurs ont du mal à convaincre sur le secteur du luxe). Dans les parfums, le vert est présent en terme de packaging et surtout d’odeur, comme dans les produits suivants :

  • Eau d’Ikar (Sisley) : un masculin original avec une note verte résineuse de lentisque. 54€ (50ml) chez Sephora
  • Airborne Chalayan (Comme des Garçons) : une néo-cologne mixte au départ vert légèrement piquant, 1er parfum du créateur Hussein Chalayan : en collaboration avec le label Comme des Garçons. 76€ (50ml) chez Farfetch
  • Trèfle Pur (Atelier Cologne) : une cologne chic avec un effet vert doux, légèrement herbe coupée qui se mêle à des notes plus classiques d’agrumes. 39€ (30ml) chez Sephora
  • Untitled L’Eau (Maison Martin Margiela) : feuilles de menthe, galbanum, lentisque, une eau verte et rafraîchissante. 72€ (100ml) chez Colette
  • L12.12 Vert (Lacoste) : fraîcheur nature et acidulée, dans une collection de parfums faciles à porter inspirés des polos Lacoste. 32€ (30ml) chez Lacoste
  • Big Pony 3 (Ralph Lauren) : casual avec un accord fougère twisté de menthe. 65€ (40ml) chez Comptoir de l’Homme

2. Potions épicées

Chaudes ou froides, les épices s’invitent à haute dose dans les parfums masculins. C’est le cas chez Balmain avec Carbone et Serge Lutens avec Vitriol d’œillet, 2 parfums que nous avons déjà évoqués. Ou encore avec Spice Bomb de Viktor & Rolf qui sortira le mois prochain.

  • Contre-Pouvoir (Brecourt) : marque confidentielle, parfum boisé-épicé original overdosé en cardamome. 69€ (50ml) chez Brecourt
  • Vitriol d’oeillet (Serge Lutens) : plus dandy avec sa note florale épicée d’oeillet renforcée de clou de girofle. Parfum mixte. 100€ (50ml) chez Comptoir de l’Homme
  • Spicebomb (Viktor & Rolf) : épices fusantes en tête puis beaucoup plus chaudes en fond, flacon en forme de grenade. Sortie prévue en mars 2012.
  • Bang (Marc Jacobs) : un masculin au design percutant à l’odeur très poivrée. 40€ (30ml) chez Marionnaud
  • Carbone (Balmain) : un boisé poivré renforcé par l’encens et des notes douces comme la figue. 75€ (100ml) chez Mencorner

3. Sport chic

La tendance sport est très présente dans la parfumerie depuis quelques années et se confirme encore avec les dernières créations. Ce sont des parfums qui ne s’adressent pas nécessairement à des sportifs mais à des hommes qui souhaitent porter une eau plus fraiche, plus décontractée en week-end ou en vacances par exemple. Peut-être l’effet des J.O. de Londres renforce-t-il encore la tendance ?

  • Dior Homme Sport (Dior) : Lancé en 2008, il est revisité en 2012 avec une note légèrement florale d’iris en plus. 86,90€ (100ml) chez Sephora
  • L’Eau d’Issey pour Homme Sport (Issey Miyake) : partition hespéridée boisée dans un flacon moderne. Le liseré rouge, généralement associé aux parfums Sport, est ici bleu clair, évoquant les sports de plein air. 53,50€ (75ml) chez Sephora
  • Armani Code Sport : la fraîcheur sport avec en prime une promesse sensuelle : notes d’ambrox et de gingembre (publicité avec Megan Fox). 45,90€ (30ml) chez Sephora
  • Boss Bottled Sport (Hugo Boss) : mélange frais et boisé inspire du best-seller pour homme Boss Bottled. 74,50€ chez Sephora
  • The One Sport (Dolce & Gabbana) : après le succès de The One, voici la version Sport, beaucoup plus fraîche. 68€ chez Comptoir de l’homme

4. Bois de oud

Ce bois rare pousse en Asie et est très apprécié dans la péninsule arabique depuis des années. Sous l’impulsion des marques de niche, il fait peu à peu son entrée dans le vestiaire olfactif masculin. Odeur boisée puissante légèrement cuirée et animale.

  • M7 Oud Absolu (YSL) : un boisé corsé au sillage plus oriental. Remanié fin 2011, il fait désormais partie de la ligne ‘La Collection Yves Saint Laurent. 58,70€ (80ml) chez Origines Parfums
  • Amber Oud (By Kilian) : du oud, de l’ambre et une odeur fumée également. Un parfum pour connaisseurs, au prix de 295 euros les 50 ml tout de même. Sortie prévue en mars 2012.
  • Hommage à l’Homme (Lalique) : un boisé épicé légèrement fleuri où le oud, en touche, vient apporter des tonalités plus chaudes. Chose rare pour un masculin, une version extrait, en cristal, est proposée. Sortie prévue en mars 2012.
  • Leather Oud (Dior) : très beau flacon épuré et une odeur presque sauvage pour ce oud cuiré mixte.
  • Royal Oud (Creed) : le bois de oud dans un parfum plus doux et frais, plus facile à porter. $300 (75 ml) chez Creed

5. Ultranoir

Un design noir à l’extrême avec un esprit urbain, viril, moderne. Côté flacons, le noir se fait désormais opaque et/ou laqué. Les fragrances sont variées, plus ou moins fraîches (exemple : Armani Code Sport), boisées ou gourmandes (Kokorico).

      • CK one shock for him (Calvin Klein) : parfum néo-oriental, résolument jeune, avec un flacon tagué façon peinture verte. 60€ (100ml) chez Comptoir de l’Homme
      • Decibel (Azzaro) : un flacon noir brillant en forme de micro. Senteur ‘orientale-électrique’ (réglisse, notes fraîches piquantes, vanille). 47€ (50ml) chez Sephora
      • Hugo Just Different (Hugo Boss) : notes aromatiques, boisées et fraîches, flacon mat opaque effet soft touch… et esprit New York la nuit avec Jared Leto en égérie. 46,90€ (100ml) chez Sephora
      • Kokorico (Gaultier) : flacon noir laqué polymorphe (visage / buste), fragrance gourmande-boisée avec une note très cacao. 51€ (50ml) chez Sephora
      • Legend (Montblanc) : une pub en noir et blanc à la sobriété chic, flacon noir opaque inspiré du stylo Montblanc. Côté senteur : une fougère boisée un peu rétro (odeurs de lavande et de mousse) mais légèrement modernisée. 67€ (100ml) chez Comptoir de l’homme

Cet article a été réalisé avec l’aide de Nicolas Olczyk, expert olfactif avec plus de 10 années d’expérience, de l’agence conseil Rouge Curacao.

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles