Merrell Barefoot Trail Glove

Barefoot ? Quesaco ?

La gamme Barefoot de Merrell a été lancée en 2011 avec pour but d’améliorer la façon de courir de ses utilisateurs. Le barefoot, aussi appelé “running minimaliste” a déjà fait ses débuts aux Etats-Unis et compte de plus en plus d’adeptes en France. L’argument principal de cette nouvelle forme de running est un retour aux vraies sensations de la course : légèreté, dynamisme, équilibre… Comme si vous étiez pieds-nus quoi !

Pour s’essayer au barefoot, la marque Merrell a sorti une gamme entière de chaussures. La “Trail Glove”, ci-dessus, est à la fois solide et légère. Sa tige est faite en “mesh” microfibre respirant, la semelle en vibram puis elle comporte de nombreuses autres caractéristiques destinées au confort de votre pied. C’est ce modèle-ci que j’ai donc testé.

Merrell Barefoot Trail Glove

Test

Jusqu’à présent, je n’ai jamais trop réussi à me stabiliser sur un modèle. On peut dire que j’en ai testé pas mal, du bas de gamme Décathlon à des chaussures plus spécialisées. Et même des Cortez pour faire mon Forrest Gump :p C’est donc empreint de curiosité et après avoir consulté les conseils prodigués par la marque sur son site internet que je suis allé faire mes premiers “barefooting” (si je puis dire).

Depuis deux mois, j’arpente donc les sentiers battus, les parcs et le bitume avec mes “Trail Glove” aux pieds pour des sessions avoisinant 1h à chaque fois. Outre les délires bizarres de Merrell sur son site internet du genre, “mettez vous pieds nus et attrapez des pierres avec vos orteils”, la technique conseillée vaut le coup d’être appliquée. En effet, une vidéo vous montre la posture et la foulée à adopter pour une utilisation optimale.

Bilan et avis

Naturellement, on enfile la chaussure pieds-nus, et ce sont de vrais chaussons. La légèreté de la chaussure se ressent dès les premières foulées et même si l’on est au premier abord surpris par la proximité du contact avec le sol, on fait plus que s’y accommoder, bien au contraire… C’est génial ! Sur goudron comme sur terre, les foulées sont fluides, la semelle accroche et la technique de focaliser ses pas sur la pointe des pieds optimise la sensation de liberté (et de se sentir comme un marathonien Kényan). Au fil des minutes, on se rend compte que le mouvement devient naturel et que le pied est très bien aéré. Après avoir essayé une session avec mes anciennes chaussures, j’ai compris la différence… Je doute cependant pouvoir continuer une fois que les jours se rafraîchiront. Trêve de bavardages, en piste !

ps : ah oui j’oubliais ! Testé et approuvé !

merrell
prix conseillé  
109€

sur Zalando

PLUS D'INFO SUR LA MARQUE

Accueil marques

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles