New Balance 1063 : test et avis

Je reviens donc sur la gamme “New Balance Running” avec mon test du modèle 1063. Bien que ma paire soit de couleur bleue, c’est bien le même modèle que les dorées présentées précédemment. Je vous redonne les spécificités de la chaussures avant de s’intéresser à la technologie : c’est un modèle pour coureurs universels tous poids sur toutes distance donc les points forts sont l’amorti, le confort et le dynamisme.

new-balance-1063-nlock

Technologie

Premier point, qui m’a rapidement convaincu, c’est le système de laçage N-LOCK : les lacets ne se serrent pas uniquement sur le sommet du pied mais également sur les côté grâce aux bandes que vous pouvez apercevoir qui coulissent également. Ca permet de vraiment bien maintenir le pied. A l’avant comme à l’arrière du pied, on trouve les technologies ABZORB SBS et ABZORB DTS qui assure un amorti maximum. Amorti toujours, la semelle intermédiaire est elle en ABZORB FL qui doit être un dérivé.

new-balance-1063-arriere

Au niveau du talon arrière, il y a une pièce marquée NDURANCE, qui a pour rôle d’assurer une meilleure résistance de la semelle à l’abrasion. Et à l’intérieur de la chaussure : une nouvelle technologie permettant une meilleure évacuation de la transpiration, dénommée COCONA, et un chaussant sans coutures pour éviter les frottements et améliorer le confort, appelé PHANTOMLINER. Voilà pour les arguments techniques de la sportive.

Test

Ainsi armé, j’avais hâte de tester ça sur le terrain. Première impression, on est vraiment bien dedans : le choix de la largeur la plus adaptée (3 largeurs disponibles) + le système de laçage + la légèreté de la chaussure, c’est top ! Le tissage des lacets fait en plus que le nœud tient bien. Atout confort validé ! Autres points forts de la chaussure avancés : l’amorti et le dynamisme. Contrairement à d’autres paires moins techniques que j’ai eu par la passé, j’ai trouvé que comme pour toutes chaussures neuves, il y avait vraiment cette impression de faire des bonds les premières minutes, mais de manière plus atténuée, plus contrôlée. Par contre ce qui m’a vraiment marqué : c’est la “tenue de route” dans les virages. La chaussure reste super stable.

Bilan

Cette paire de “1063″ m’a vraiment enthousiasmé. C’est un vrai plaisir de courir avec. Ca motive. Après 3 mois d’utilisation, comme vous pouvez l’apercevoir sur ces photos, elles sont encore comme neuves ! Aucun signe d’usure apparent.

new-balance-1063-semelles

La seule critique que j’émettrais à l’usage, c’est que je trouve qu’elles commencent à manquer d’amorti. Mais là je n’ai pas assez d’expérience pour juger de cette diminution : usure prématurée ? cycle normal après 3 mois d’utilisation intensive ? Tiens, question aux plus expérimentés d’entre vous : sur une base de 2-3 footing par semaine, à quel rythme changez vous votre paire de baskets ?

Plus d'infos sur la marque

accueil marques

New Balance

Voir la fiche concernant New Balance avec ses origines, les points de vente, nos autres sujets, son classement et les marques similaires.

 
 
 
 
Voir la rubrique Baskets de running
  • yeah

    2/3 mois pour une paire de baskets si tu coures 2/3 fois par semaine. ca dépends de ton poids mais jamais plus de 3 mois. après la semelle est “tassée” comme on dit dans le métier, elle n’amortit plus et les vibrations remontent dans les jambes => périostite.

    tu commences à le sentir dans les tibias, puis si tu continues cela remonte dans le genou, puis dans les hanches. à ce stade-là tu arrêtes forcément, ca fait trop mal.

    eh oui, courir c’est un budget :) sinon le vélo a les mêmes avantages (possiblité de faire du fractionné etc.) et n’endommage pas les articulations.

  • Nouwanda

    Il me semble qu’une paire de running ça se change tous les 1000 km. 500km pour des modèles très léger type compétition sur route.

    En 3 mois je suis impressionné !

  • burns

    En fait, l’usure dépend de plusieurs paramètres (il faut savoir si tu cours sur piste ou sur dur/ ta technique de course/ le kilométrage).
    Si ça te rassures, il m’est aussi arriver de flinguer des paires de running très rapidement.

    Le seul conseil que je peux te filer Joe, c’est d’avoir plusieurs paires de running si tu cours beaucoup (au moins 2)comme tu as plusieurs paires de chaussures.
    Tu les fais tourner et au final, tes paires s’usent moins vite.

  • ShiningTiti

    Tout dépend aussi de la façon de courir (si on déroule plus ou moins le pied), où on court (c’est beaucoup mieux de courir sur de l’herbe), de la matière qui amorti… Et pas mal d’autres paramètres.

    Le mieux est de courir avec plusieurs paires ou au moins de faire la transition entre l’ancienne et la nouvelle en douceur.

  • Vince

    Modèle léger, tu peux aller jusqu’à 700km, sinon 1300km pour les modèles plus lourds.
    D’aspect extérieur, en général, la chaussure est toujours bonne, ça se joue au niveau de l’amortie…
    Après, 3 sorties par semaine, ça ne veut rien dire, il faut voir combien de temps tu cours et à quelle vitesse…
    Si tu es en mode footing, tu ne vas pas accrocher des masses sur l’asphalte pour relancer ta foulée…
    Si tu veux, je peux te montrer des photos de mes chaussures… en général, je cours autour de 15km/h en moyenne, j’ai l’appui avant qui est complétement attaqué

  • http://www.commeuncamion.com Joe dit le "demonte-pneu"

    @Nouwanda: aucune idée de la distance que j’ai pu parcourir depuis 3 mois mais à mon avis loin de ça quand même ! :)

    @burns: pas bête ! C’est vrai qu’alterner les chaussures, ça s’applique aussi au sport ! Ayant flinguer ma paire précédente, j’ai alterné quedale là…

    @ShiningTiti: avec les beaux jours, je retourne vers les parcs mais ces 3 derniers mois ça a été beaucoup de ville, donc pas l’idéal pour l’usure hein ;)

  • ShiningTiti

    @joe : rooo, c’est pas vraiment pour l’usure de tes pompes que je te dis ça, mais plus pour celle de ton corps… Ne pas pouvoir courir pendant plus d’un an à cause de tendinites à répétitions pèse très vite sur le moral.

  • http://www.commeuncamion.com Joe dit le "demonte-pneu"

    @ShiningTiti: oula, ça m’est jamais arrivé mais j’imagine que ça doit bien faire chier ! Bon courage ! Vivement la reprise alors ;)

  • http://www.commeuncamion.com Joe dit le "demonte-pneu"

    @Vince: aucune idée de la vitesse à laquelle je cours ! Mais plutôt vite et pas trop longtemps… Pour calculer la vitesse tu utilises un podomètre je suppose ?

  • ShiningTiti

    Le top : footPod en ville de suunto/gpsPod à la campagne (avec un T4C : le suunto coach est un outil formidable) !

    Sinon, il existe des applis android/iPhone pas mal faites… (les podomètres ne sont vraiment pas fiables)

  • Léo

    @yeah: mouai…par exemple
    c’est très difficile de perdre son petit ventre en faisant du vélo, cela dit c’est vrai que c’est bien meilleur pour les articulations.

  • Jejoff

    Je cours avec Asics (c’est ma seconde paire) et les technologies sont similaires!

    L’usure dépend du temps de course, la zone de course (terre, bitume etc.), type de foulé (supinatrice, universelle ou pronatrice) et bien entendu de la qualité de la chaussure.

    Ce petit logiciel est sympa et marche vraiment bien pour connaitre l’usure de tes running:
    http://www.padiphone.com/appstore/applications/331170645-running-shoe-tracker

    Je les change aux alentours de 800 km, j’ai une périostite à cause de mes anciennes running… Donc j’ai opté pour des Asics avec en prime des semelles orthopédiques pour être au TOP

  • http://www.commeuncamion.com Joe dit le "demonte-pneu"

    @Jejoff: hey, vachement bien comme appli en effet ! Par contre tu fais comment pour rentrer la distance parcourue ? Tu utilises une autre appli ?

  • Jejoff

    Sachant que depuis septembre je fais 10 km lors de chaque séance environ (2 fois par semaine plus du fractionné le samedi), il m’est alors facile de calculer mon kilométrage.

    Dans le logiciel il y a un onglet “distance” ou tu dois indiquer la distance parcourue avec tes running.

    Mais pour calculer ta distance avec précision tu peux utiliser un simple potomètre.

  • Gael

    Perso je les garde jusqu’à ce qu’elles soient mortes (7-8 mois en gros) :-D
    Par contre mes baskets pour jogging c’est rare qu’elles dépassent les 40€ … :-O

  • Robby

    Grâce* aux bandes, et non grasse ;)

  • http://www.commeuncamion.com Joe dit le "demonte-pneu"

    @Gael: tu les achètes d’occas’ tes baskets de running à moins de 40€ ? ;o)

    @Robby: wow la belle boulette ! Heureusement que t’as l’œil, merci ;)

  • Jejoff

    Une paire c’est 100€ minimum si tu commences à courir 2 fois par semaine.

    Protéger ses tibias, ses hanches et son dos, éviter les périostites et les syndromes d’Éloges ça n’a pas de prix

  • burns

    @Jejoff:

    C’est vrai c’est 100 € minimum pour les bonnes chaussures d’entrainement (voire 150 pour les paires compétition)… sauf si tu les achètes tout le temps en soldes comme moi.

    On peut trouver de bonnes paires pour l’entrainement discountées à -30/-40% sans problème. Ce qui fait que ça commence à 60/70 € pendant les soldes.
    J’ai aussi remarqué que pour les pronateurs, c’est encore plus facile de trouver des modèles soldés.

  • FiXion

    Vs pensez quoi des nike pegasus 25+ ? Combien de durée de vie moyenne? je l’ai possede deja depuis 8 mois!

  • BobbyEwing

    Juste un ptit site sympa pour se tracer un parcours et savoir combien de bornes on fait :

    http://www.openrunner.com

    Le site est un peu moche mais je le trouve bien pratique !

  • xav

    Syndrome “des loges”. Par contre jamais entendu de syndrome des loges inhérent à la course à pieds.

  • Joseph

    Le top de la chaussure de running pour moi, j’ ai exactement ce modèle, et j’ en suis ravi, je vais racheter ce modèle c’ est sûr.

  • Xstof

    Salut,

    En fait il faut savoir qu’il existe 3 types de systèmes pour les amortis de chaussures de running :

    - Mousse (new balance, adidas,…)
    - Air (Nike)
    - Gel (Asics)

    En fait le meilleur système sera fonction du coureur :
    poids
    - léger < 70/80 kg amorti peu efficace. Le gel lui plus dense aura tendance à éviter cet “enfoncement’ et assurera donc un meilleur amorti.
    Pour la périodicité c’est pareil : le problème de la mousse si tu cours tous les jours sera un tassement rapide du système d’amorti et tu devras donc changer tes chaussures plus rapidement. Et dans ce cas là => air et gel OK
    Attention, je ne dénigre pas les amortis mousse (j’ai moi même 2 paires de running et 1 training adidas et 1 training asics …et pourtant chui la catégorie très lourd :D)

    En règle générale, il faut partir dans l’idée que quelqu’un d’un poids moyen (70/75 kg) qui court régulièrement (2 fois par semaine) use une paire en 1 année … après c’est aussi à vous de voir quand vous commencez a ressentir des douleurs (qui effectivement seront situées dans les genoux, les hanches, puis le dos …

    Dans le grand commerce : pour une paire moyenne, il faut compter 50 à 60 € à partir des 100 € on commence a rentrer dans les bons modèles, à 130 € on a les modèles hauts de gamme

    Marque à privilégier (et qu’on trouve assez facilement) : New balance, Nike, Adidas, Asics, Saucony et Mizuno

    Bon run à tous

  • http://www.commeuncamion.com Joe

    @Xstof: merci pour ces précisions, très intéressant ! Je ne savais pas encore pour les spécificités mousse/air/gel des différentes marques. Je passe à un test chez Adidas là, donc je reste en mousse. Curieux de voir ce que ça donne en air et gel à présent… A suivre ;)

  • Xstof

    arf désolé si le message ne semble pas très clair … mais ma “mise en page” et une partie du texte ont été bouffées :D

  • Fabien

    Vente privée New balance demain sur vente privée ;-)

  • Elsa

    Sympa ce test !

  • Guyome

    Merci pour ce test.

    Je l’ai essayé ce matin même et pour le moment, je suis entièrement d’accord avec vos analyses

    En tout cas elles motivent!

    Seul bémol : la durée de vie, 3 mois? je pense faire ce qui est suggéré : alterner avec une autre paire :)

Newsletter