Comment séduire un homme ?

Il fallait s’y attendre, je suis de plus en plus consulté par des femmes. Enfin, « il fallait s’y attendre » ! Etait-ce vraiment si prévisible que cela ? Pas sûr, après tout, il paraît encore, à la plupart des filles, plus incroyable d’apprendre à séduire que d’apprendre à respirer ou d’apprendre à dormir. Néanmoins, après les hommes, certaines ont aussi l’humilité de reconnaître qu’en dehors des actrices et des animatrices météo d’M6, il ne suffit pas toujours d’attendre toute seule chez soi avec son paquet de Prince de Lu pour que le prince charmant toque à la porte sur son cheval blanc. De toutes façons, vous n’aviez pas de quoi garer un cheval, me direz-vous, mais avouez que l’idée est tout de même tentante, les filles ! Voila 5 conseils pour ne plus laisser passer la perle rare la prochaine fois que vous la croiserez.

Seduire un homme

I – Vous n’êtes pas des princesses

A moins d’être Marylin Monroe et de recevoir 1000 demandes en mariage tous les matins par carton de la poste, arrêtez de jouer la princesse inaccessible murée dans son château et qui mérite de par sa simple féminité tous les égards et toutes les courbettes. C’est très intimidant, pour nous les hommes, et bien souvent nous lâchons prise avant même d’avoir commencé. Jouer la starlette méprisante au bureau et passer ses nuits seules, ou bien regarder les gens en face et se voir proposer des rendez-vous, il faut choisir. Ne vous offrez pas au premier venu, mais ne mettez pas non plus la barre trop haut. Nous ne sommes pas tous sauteurs à la perche.

II – Ne vivez pas dans la peur

Je sais que les faits divers existent (sinon, les journaux ne se vendraient pas), mais n’exagérons rien. En méprisant le jeune homme qui brûlait de vous adresser la parole sous prétexte que vous vous trouvez en pleine rue, vous passez peut-être à côté de l’histoire d’amour de vos 20 ans. Ayez un peu de bon sens, et faites confiance à votre intuition : s’il est charmant, habillé avec goût, poli, et si bien sûr vous êtes disponible, ne refusez pas de donner votre numéro de mobile s’il vous le demandait. Que risquez-vous vraiment ? Au pire des cas, vous filtrerez ses appels pendant quelques jours, et il se lassera. Ne fermez pas trop de portes ; un jour, vous le regretteriez.

III – Il n’y a pas de fumée sans feu

Lorsque vous sentez qu’un homme se comporte différemment avec vous, que ce soit par excès de tendresse ou de piques, qu’il vous regarde quelques fractions de secondes plus longuement que les autres, qu’il s’écarte pour vous laisser passer dans l’ascenseur plus que de raison, ou qu’il s’interrompt dès que vous respirez, vous lui plaisez, et il cherche vos faveurs. Si il vous plaît aussi, ne jouez pas à celle qui n’a rien remarqué, vous le forceriez soit à abandonner, soit à vous faire une déclaration ridicule. Rendez-vous disponible, relancez dans les silences, et créez les conditions du confort.

IV – Non, la beauté n’est pas intérieure

Non, non et non. La forme, c’est le fond qui remonte à la surface. Alors si vous êtes belle à l’intérieur, profitez-en pour le faire savoir en soignant aussi l’extérieur. Vous avez un avantage énorme sur nous : vous pouvez vous faire des looks sympas et travaillés pour beaucoup moins cher que nous. Alors profitez-en, vous n’avez aucune excuse pour vous promener en jeans trop courts et avec les boucles d’oreille de votre grand-mère et le pull de votre frère.

V – Non, la beauté n’est pas intérieure, suite

Arrêtez de complexer devant les mannequins. Pour bon nombre d’hommes, la top-model est un accessoire de statut social comme le bateau, la voiture de sport et la maison à Saint-Tropez, mais beaucoup rêvent dans l’intimité de poignées d’amour et autres petites douceurs.

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles