L’ABC du gommage

Gommage, exfoliation, autant de termes pour parler toujours de la même chose en fait, que je nommerai le gommage. Le but étant d’éliminer les cellules mortes de la partie superficielle de l’épiderme et donc d’obtenir un effet peau lisse, revigorée, douce et débarrassée de ses impuretés. L’effet mécanique du massage réactive l’oxygénation des tissus et favorise le renouvellement des cellules. Le moyen employé est purement mécanique (microparticules) ou chimique (les fameuses enzymes) et les textures sont très diverses : avec grains, sans grains ??? that is the question ! On peut même passer outre les produits cosmétiques et s’acheter un bon vieux gant de gommage.

Pour le visage la seule recommandation est de ne pas y aller trop fort, la peau y est quand même plus fine que celle du corps en général. On insiste généralement sur les zones un peu calleuses comme les coudes par exemple. Un gommage trop énergique peut irriter une peau sensible ou acnéique et donc avoir un effet contraire à ce qu’on voulait ! Pour le visage on peut gommer 1 fois par semaine, pour le corps idem ou tous les 15 jours, c’est tout de même plus long !!!!! :-)

Les gommages enzymatiques: crème ou gel. S’applique comme un masque. Formidable pour les peaux sèches et très sensibles. Les gommages avec grains ou billes contenant des actifs entrent dans cette catégorie. Pour le visage, 1 fois par semaine.

Les gommages pâteux : un gommage sans grains, une pâte qui s’élimine en se transformant en petites peluches. Bien adapté pour les peaux sèches. Appliquer là aussi comme un masque, laisser sécher quelques instants. Au frottement on doit sentir une résistance et le masque s’élimine sous forme de petites peluches. Pour le visage, 1 fois par semaine.

Les gommages avec grains durs. Ceux ci s’utilisent avec de l’eau et s’avèrent un peu plus aggressif que les autres produits car les particules dures viennent mécaniquement brosser la peau sous l’action du frottement. A déconseiller aux peaux sensibles mais parfaitement recommandé pour le corps tous les 15 jours environ.

Les gommages peel-off: un gel qui s’applique comme un masque et se retire comme une seconde peau une fois sec. Assez souvent il est associé à un effet fraicheur. Souvent difficile à décoller et parfois irritant, déconseillé pour les peaux sensibles. 1 fois par semaine maximum.

Les gants de gommage : loofah, kassah, fleurs de douche, les matières sont diverses et plus ou moins rudes. A réserver au corps, comme le fameux gant en crin de chèvre des marocaines, d’autres sont spécifiquement conçus pour le visage. Leur avantage : un moindre coût et une facilité d’utilisation sous la douche.

Gommages maison : le sel marin et le sucre sont d’excellents gommages naturels. On peut même utiliser de la noix de coco râpée ! A mélanger à de l’huile d’olive, du miel, du yaourt. Miam !

ARTICLES LES PLUS POPULAIRES

Voir plus d'articles