Y voir clair sur les points noirs

Les «condoms» on connait, les «commères» aussi, mais qui connaît les «comédons» ? Pas grand monde puisque loin d’être une capote qui parle, c’est le nom scientifique de ce qu’on appelle vulgairement «points noirs». Et un excellent moyen de faire 40 points au scrabble ! Ces points noirs apparaissent souvent à l’adolescence et partent alors d’eux même. Quand on en chope à l’âge adulte, là, il ne faut pas patienter mais agir. Commeuncamion.com vous explique comment.

Tout d’abord pensez à bien surveiller votre peau car un point noir qu’on aura laissé se développer est un ami qui vous sera fidèle à vie. Mais qui sont-ils à propos ? Il s’agit en fait d’une sorte particulière mais inoffensive de virus. Ce dernier va profiter d’une peau au pH élevée pour s’installer dans votre peau (et non pas juste sur, comme le font les boutons). Il va alors s’entourer peu à peu de sébum qui le rendra noir au fil des années. En amont, pensez donc à utiliser un gel ou un lait nettoyant. En vente partout, ils vont rendre votre peau plus douce et chasser bactéries et autres champignons dont ne vous débarrasse pas toujours un savon au pH neutre.

C’est trop tard ? Vous êtes envahis ? Premier conseil : ne triturez pas vos points noirs sous peine de garder une marque à vie. Préférez plutôt les bandes adhésives vendues dans le commerce. Il suffit de les déposer sur la zone de guerre et de les y laisser le temps que le sébum s’imprègne. Pas plus de 2 mn en général. Enlevez la bande d’un geste énergique et hop, votre peau respire de nouveau. Si vous souhaitez le faire vous même, c’est possible mais pas garanti : humidifiez vous la peau, prenez un mouchoir en papier, si possible désinfecté, et allez y doucement, sans violence ni précipitation. Répétez l’opération quatre ou cinq fois pour avoir le même résultat qu’une bandelette. Cette dernière technique, nettement moins coûteuse, étant réservé au cas assez peu grave. Dans le cas contraire : bandelettes à tous les étages.

Avec cette peau de bébé, fraîche comme la rosée, vous allez faire un malheur sur les plages cet été !

Mots-clefs :,

  • Rocky

    Salut, avez vous des marques/produits à nous conseillers pour les gels et laits nettoyant ?

    PS : L’argile verte est elle efficace ?

  • man

    Idem commentaire précédent. Avez-vous des produits ou marque à nous conseiller pour les bandes adhésives ?

  • slowman

    jolie prose en fin d’article!

  • hotvip

    bonjour j’ai 18ans,
    je en sais vraiment plus quoi faire pour mes points noir, ils sont juste sur mon ez, pensez vous qu’un allez chez l’esthéticienne arrangerai mon cas?

  • Fleai

    Oui, c’est quoi les maques de produits dispo pour ces bandelettes au juste ?

    Merci :)

  • moi

    ba moi j’ai la solution anti-point noire c une petit instrument rond comme une demi-sphere et avec un petit rond a linterieur et on presse le point noir ou le bouton en le mettant dans le petit rond et hop il sort tout seul (c’est un peu degueulasse mais bon c naturel).

  • Alain

    on trouve cet instrument ou ?

  • Mattcadam

    Ca s’appelle un tire-comedons et tu peux acheter ca en pharmacie, c’est entre 5 et 10 euros

  • Kévin

    Alors moi je me lave le visage et le cou chaque matin et soir avec la créme nettoyante désincrustante points noirs Neutrogena.
    Ensuite j’applique la créme Nivea for Men Soin Hydratant et je mets une créme lissante pour les yeux.
    2 fois par semaine je fais un masque a l’argile et un gommage aussi grace a la créme gommante Nivéa Visage Young.
    J’ai 18 ans et je prend soin de ma peau depuis un moment car je sais que c’est un élément de la personnalité tres important.

    Perso je trouve que le meilleur atout à mon age est l’hydratation.

  • Greg

    Bonjour.

    Concernant “Préférez plutôt les bandes adhésives vendues dans le commerce”, achetant de temps à autre ce genre de bandes, ils conseillent tout l’opposé de vous, humidifier la zone, appliquer la bande, laisser sécher 10-15 min pour bien que ça marche. Après peut-être le temps varie en fonction des marques de bande.

    Aussi, je suis pas un expert en esthétique, loin de là (d’ailleurs votre site m’est super :D), mais ils conseillent aussi de la retirer lentement, ce qui de mon point de vue scientifique, s’avère logique car en retirant “la bande d’un geste énergique”, on risque justement d’arracher la bande des points noirs, et non les points noirs de la zone ^^

    Je refais le test demain en mode rapide voir si j’ai bien raison.

Newsletter